Handball : Les Invincibles à une marche du graal

Par Nathan Vacher ven 10/06/2022 - 17:00 , Mise à jour le 10/06/2022 à 17:00

Les Invincibles de Saint-Germain-Laprade/Blavozy se présentent ce samedi 11 juin à Bercy pour disputer la finale de Coupe de France. Après avoir enterré tous leurs adversaires cette saison (22 victoires en 22 rencontres) et ainsi décroché la montée en National 2, les handballeuses vont tout faire pour ramener la Coupe de France dans la Plaine, en s'offrant une 23e victoire face aux bretonnes de l'Hermine Kernic, club de pré-national.

Cela fait désormais trois ans que les handballeuses de Saint-Germain-Laprade/Blavozy ont pour objectif la montée en National 2. Après une année à écraser toutes les équipes du championnats, la saison est une réussite. "Il y a eu des contre-temps, mais nous y sommes finalement arrivé", déclare Amin Merah, entraîneur des handballeuses du SGBHB.

"Cette équipe manquait de culture de la gagne, d'une force mentale qui leur permettait de ne rien lâcher, de tout donner jusqu'au dernier moment. C'est ce que j'ai essayé de leur inculquer." De leur côté, les joueuses ont l'air déterminé, et semblent connaître par cœur la recette du succès. "Le secret, c'est la cohésion. On est un groupe de copine. On est tout le temps ensemble. Ca nous a aidé pour faire une saison comme celle-ci. On ne s'abandonne jamais, on essaye d'être toujours à l'écoute des autres", témoigne l'ailière gauche de l'équipe, Johanna Fraisse.

"La seule équipe qui peut vous battre, c'est vous-même." Amine Merah

"On est tellement fière de nous. Cette saison, on s'en rappellera toute notre vie. Peut-être un peu plus encore après ce week-end", poursuit la joueuse. Car ce week-end, les altiligériennes vont sûrement jouer le match de leur vie. Elles ont rendez-vous avec l'historie, sur le parquet de Bercy à Paris ce samedi à 14h30 pour affronter l'équipe d'Hermine Kernic, club de pré-national, pour le compte de la finale de la Coupe de France.

"On va essayer de maintenir le cap que l'on a depuis le début de la saison", reprend Amin Merah. "La seule chose qui change avec un match de championnat, c'est le lieu. Bercy, c'est vrai que c'est impressionnant. Mais il va falloir transformer cette pression négative en pression positive. Et ça passera par développer notre jeu, garder notre dynamique et la rage de vaincre. Cette équipe là a toutes les cartes en main. Je leur ai dit : « La seule équipe qui peut vous battre, c'est vous-même. » L'objectif est donc clair, on ne va pas jouer cette finale, on va la gagner." 

Photo par Nathan Vacher

Une tactique bien précise

La constance des victoires des handballeuses cette saison passe par un travail mental. Mais il a fallu également s'appliquer sur le plan sportif pour passer un cap. "Le secret de ce match là, comme pour les précédents de cette saison repose également sur une formule évidente. L'équipe qui réalise le moins d'erreurs techniques remporte généralement la rencontre", poursuit le coach. "A nous d'être attentifs et solidaires défensivement pour ensuite mettre de l'intensité. Notre force, c'est de bien défendre et de monter les ballons. La pression négative ? Elle doit partir. On doit simplement garder en tête qu'on est ici, à Bercy, que notre objectif est de gagner la coupe et qu'on va le faire."

L'entraîneur Amin Merah donne ses dernières instructions lors de l'ultime entraînement. Photo par Nathan Vacher

"Elles ont tout sacrifié pour en arriver là"

Pour réaliser jusqu'à présent ce sans-faute, les Invincibles n'ont pas uniquement travaillé l'aspect mental et sportif. "Je suis en admiration devant ce groupe. Elles ont tout sacrifié pour en arriver là, famille, étude, travail. L'objectif est désormais atteint, le reste n'est que bonus même si on va aller chercher cette coupe. Cette saison est une consécration pour ces filles", déclare Amin Merah. 

Côtés supporters, ils seront 250 à faire le déplacement dans trois cars pour venir encourager leur équipe favorite dans cette finale inédite. "On veut impérativement les rendre fiers. Ils font l'effort de se déplacer, c'est la moindre des choses que de se battre et les faire rêver sur le terrain", affirme l'ailière Johanna Fraisse.

Le rendez-vous est donné, le chrono tourne. Celui de l'arbitre se déclenchera à 14h30 ce samedi 11 juin à Paris Bercy. Il ne reste plus qu'à espérer une victoire des Invincibles lorsqu'il donnera son dernier coup de sifflet.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

ru

sam 11/06/2022 - 17:10

C'est fait, victoire 28-26 !!! ................BRAVO