Gros succès de la vente de macarons au profit des Sentin’elles pour l’APPEL

sam 03/10/2020 - 17:50 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:08

Ni le contexte de crise, ni le port du masque, ni surtout la météo n’ont découragé les ponots de sortir pour venir faire le marché ce samedi 3 Octobre 2020 au centre du Puy en Velay. L’affluence semble quasiment normale pour un début octobre et c’est sans doute un des éléments qui pourra expliquer le succès de la journée macaron, mais ce n’est pas le seul.
Marie Teyssonneyre, de l’association Les Sentin’elles pour l’APPEL confirme « Nous avons eu beaucoup de monde, plus que nous ne l’espérions quand on a vu quelle météo était prévue. Et puis finalement il n’a pas plus ce matin. C’était parfait. Il y a eu beaucoup de monde tout au long de la matinée. A un moment nous étions jusqu’à 12 pour assurer le service des clients. Du coup, là il est à peine midi et on a presque plus rien à vendre. C’est un succès »
36000 macarons écoulés avant midi. Les 9 pâtissiers avaient chacun fabriqués 1000 macarons, « on leur avait demandé d’en faire un peu plus que l’année passée » poursuit Marie et puis on leur avait demandé d’innover au niveau des parfums comme chaque année et là aussi ça a parfaitement fonctionné.
Les macarons restants sont d’ailleurs des parfums « classiques »
Du côté du public, les réactions confirme le ressenti des organisateurs. Danielle affirme qu’ « ils sont excellents. Elle regrette déjà de n’en avoir pris que 10 ».« A croquer », « on en fait qu’une bouchée » …Il faut reconnaître que ce petit biscuit est « à croquer », par les yeux d’abord puis avec la bouche. On n’en fait littéralement qu’une bouchée.
Il faut dire que les pâtissiers qui ont fabriqué les gâteaux ne sont pas les moins bons dans leur domaine, peut-être même les meilleurs de Haute-Loire. « Venez goûter le travail de nos pâtissiers tant qu’il en reste car on ne les sort qu’une fois par an, les pâtissiers » plaisante Yann Sabot, l’un d’entre eux haranguant les rares passants à ne pas encore avoir cédés à la tentation.
T.C.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire