Griotte, la cerise sur le gâteau

lun 31/03/2014 - 17:25 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

2014 est une très belle année pour la miss. Les vaches récompensées ont vraiment les qualités recherchées aujourd’hui par les promoteurs de la race.
Face à un public venu nombreux à Saint Paulien dimanche 30 mars, les plus beaux spécimens de la race ont défilé accompagnés de leur meneur sur un ring installé en extérieur.

Jeunesse et dynamisme de l’agriculture
En tout, ce sont pas moins de 45 animaux (uniquement des vaches en premier veau) qui étaient présents cette année. C'est un peu moins que les années précédentes mais le plateau était tout de même très relevé.
La jeunesse des éleveurs présents représente bien le dynamisme de l’agriculture et de la race montbéliarde en Haute-Loire. Le contexte économique plutôt positif de l’élevage laitier en ce début d’année a favorisé une ambiance détendue à la Halle de Saint Paulien.

Le travail familial récompensé
L’écharpe de Miss a été remise à Griotte en présence de Laurent Duplomb, Président de la Chambre d’Agriculture (et réélu le soir même maire de St-Paulien) et Michel Chouvier, vice président, sans oublier Jean-Julien Deygas, Président de Haute-Loire Conseil Elevage, Jean Boyer, sénateur et Gilles Gibaud, Président de Codélia.
Les officiels ont salué le travail familial des trois générations du GAEC Negron de bains présents sur le concours. Le désormais traditionnel défilé de l’avenir a permis aux plus jeunes de prendre part à la fête sous le regard attendri du public en défilant avec leur jeune veau.

>> Retrouvez en cliquant ici le classement général de ce concours.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire