Grand froid : attention au monoxyde de carbone

mar 17/01/2017 - 11:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Alors que tous les moyens sont bons pour faire grimper la température, le risque de présence de monoxyde de carbone à la maison s'accroit. L'agence régionale de santé donne ses recommandations.

----On ne le voit pas, on ne le sent pas
Le monoxyde de carbone (CO) est produit par la combustion incomplète de n’importe quel combustible (bois, charbon, gaz naturel, fuel, essence, pétrole, propane...). C’est un gaz incolore, inodore et non irritant et donc indétectable sans appareil spécifique. Dans les cas les plus graves, une intoxication au CO peut conduire à une perte de connaissance, un coma, voire un décès.----- Quelles précautions à prendre?
-Ne jamais utiliser de façon prolongée un chauffage d’appoint à combustion.
-Ne jamais utiliser, pour vous chauffer, des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue
-Ne jamais obstruer les grilles de ventilation, même par grand froid.
-aérer plusieurs fois par jour votre habitation, même par temps froid, et au moins 10 minutes par jour.
- Placer les groupes électrogènes impérativement à l’extérieur des bâtiments et ne jamais les utiliser à l'intérieur, y compris dans des lieux tels que cave, garage, remise.

Que faire en cas d'intoxication?
- Aérer les locaux
- Arrêter les appareils à combustion, évacuer les locaux
- Appeler les secours en appelant le 15, le 18 ou le 112
- Ne pas réintégrer les locaux avant d'avoir reçu l'avis d'un professionnel qualifié

384 intoxiqués dans la région en 2015
En Auvergne-Rhone-Alpes, 120 épisodes d'intoxication ont été rescensés en 2015. Résultat : 384 intoxiqués au total, dont la majorité a été transportée aux urgences. Trois personnes sont décédées.

Pour aller plus loin :  Le rappel des précautions à prendre pour éviter un incendie d'habitation

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire