Gilets jaunes : le rond-point de Lachamp évacué

dim 25/11/2018 - 14:50 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:55

----Le préfet de la Haute-Loire demande à la Ville du Puy-en-Velay de porter plainte pour dégradation du domaine public.-----Faut-il y voir une réponse du représentant de l'Etat suite à l'épisode du feu allumé hier devant le grand portail de la préfecture de la Haute-Loire et alimenté entre autres par quelques Gilets jaunes du rond-point de Lachamp (Saint-Pierre-Eynac) ? Contacté par téléphone, le préfet confirme la présence de quelques-uns de ces Gilets jaunes de Lachamp, mais conteste le lien de cause à effet. "Ce rond-point était tenu par des gens qui en ont fait une zone assimilable à une ZAD", explique Yves Rousset. 

A lire : Les Gilets jaunes évacués de force

----Plusieurs relevés d'identité ont été effectués par les forces de l'ordre pour des dégradations du domaine public.-----Ce dimanche, un peu avant 11 heures, une vingtaine de gendarmes se sont rendus sur place pour procéder à l'évacuation du rond-point de Lachamp. Une opération qui s'est passée sans incident majeur, sauf un outrage à un gendarme. Les pompiers ont pu ainsi éteindre les feux allumés tandis que les Gilets jaunes présents, soit une trentaine, ont donc été contraints de ramasser leurs affaires et de démonter leur tente. Quant aux nombreuses palettes stockées, elles ont été confisquées et ramassées par une équipe de la DIR MC (Direction interrégionale des routes Massif Central), qui a également procédé au nettoyage du rond-point afin de le rendre accessible. Du côté des manifestants, ils n'envisagent pas d'en rester là et réfléchissent déjà à un nouveau lieu d'installation.
Stéphanie Marin

A lire aussi : (Vidéo) Les Gilets jaunes en marche au Puy  

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire