Gare à ce que Les P'tites Têtes ne prennent pas la grosse

Par Nathan Vacher dim 05/06/2022 - 08:00 , Mise à jour le 05/06/2022 à 08:00

Ce week-end, de samedi à lundi, a lieu la 19e édition du tournoi de football des P'tites Têtes organisé par l'entente de Saint-Germain-Laprade/Blavozy. Après deux ans d'absence, le club attendait la venue de 35 équipes, et entre 4000 et 5000 personnes sur l'ensemble du week-end.

Il ne fallait pas arriver en retard, ce samedi 4 juin, au complexe sportif de Saint-Germain-Laprade. La 19e édition du tournoi des P'tites Têtes, qui a manqué deux années à cause du covid, a commencé à midi. En arrivant sur le parking déjà bondé, l'odeur des buvettes, les cris de joie des enfants et la musique s'emparent des lieux. "Ca a été dur de relancer la machine au début, mais c'est vite revenu dans l'ordre", explique Arnaud Robin, président de l'entente Saint-Germain-Laprade/Blavozy depuis un an. "On a du repartir à la conquête des sponsors, des bénévoles. On est reparti de zéro pour organiser cette nouvelle édition."

Pourtant, les organisateurs peuvent êtres fiers. Sur l'ensemble du week-end, ce sont 35 équipes de la région Aura qui s'affrontent, et plus de 4000 personnes attendues. "Le samedi et dimanche sont réservés aux équipes U10, U11, U12 et U13. Chaque équipe affronte les autres de sa poule. A l'issue de la journée, on regarde les résultats pour créer de nouvelles poules plus équilibrées pour le dimanche et avoir un grand vainqueur à la fin. Le lundi est consacré au foot à 5 des équipes U8 et U9", poursuit le président.

"Les clubs nous réclamaient ce tournoi. L'engouement est tel que nous avons dû refuser certaines équipes."

Si le tournoi est une réussite, c'est grâce à son ancienneté et sa crédibilité. A contrario des bénévoles et sponsors, les clubs ne se sont pas fait prier pour rejoindre l'évènement. "C'est plus facile quand cela fait 19 ans que le tournoi existe. Les coachs de certaines équipes sont d'anciens jeunes qui ont participé au tournoi. Les clubs nous réclamaient ce tournoi. L'engouement est tel que nous avons dû refuser certaines équipes. Nous sommes heureux de voir ce tournoi revoir le jour. Le principal est qu'il soit fait sur un esprit de convivialité, mais également que les enfants prennent du plaisir. Le principal, c'est qu'à l'issue de ces trois jours, ils rentrent avec le sourire. Ca permet d'intéresser les plus jeunes qui ne sont pas encore inscrits. Le football, c'est une grande famille. Des évènements comme celui-ci ont manqués à ces jeunes et ces familles. Les enfants jouent toute la journée. Le soir, il y a le repas et de la musique. Ce sont des souvenirs qui restent à vie en eux."

Beaucoup de monde à héberger...

Pour pouvoir accueillir 35 équipes de toute la région, il faut pouvoir les héberger. "Certains clubs viennent de loin, les familles également. On les héberge donc dans les lycées et campings proches. Ca permet à l'agglomération d'attirer d'autres types de touristes que ceux qu'elle à l'habitude de voir."

... Et une 20e édition déjà dans les têtes

La prochaine édition sera la vingtième de l'entente. Pour marquer le coup, le président a déjà plusieurs idées en tête. "Forcément, nous allons essayer de prévoir quelques évènements qui marqueront les esprits. On en a déjà un peu discuter, et deux ou trois idées sortent du lot."

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire