Gambardella : Monistrol sur un nuage avant de recevoir Bastia

ven 13/01/2017 - 15:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

"On est sur un nuage", confie François Inglese, le Président du club de Monistrol, qui recevra, sur son terrain, l'équipe de Bastia en 32e de finale de la Coupe Gambardella, la Coupe de France des U19, le dimanche 29 janvier à 14h30.

Ce ne sera pas Marseille, Monaco, Nice ou Saint-Etienne mais le Sporting Club de Bastia, pensionnaire de la première division nationale en U19 et cinquième de sa poule D. 
"C'est exceptionnel", lâche François Inglese, qui a pris la tête du club il y a une dizaine d'années, "être en 32ème de finale, pour un petit club comme nous, c'est vraiment super".
Les jeunes joueurs de Monistrol se sont imposés (2-0) sur le terrain d'Avenir Côte-Foot le week-end dernier. Ils ont ainsi la chance de s'inviter dans la danse des 32èmes de finale de la coupe Gambardella.

"Notre politique, c'est de miser sur les jeunes"
La délégation présente à Paris pour le tirage au sort comptait six personnes, la preuve de l'engagement fort des dirigeants pour leurs équipes de jeunes. "Notre politique, c'est de miser sur les jeunes", explique le Président de l'US Monistrol, "il y a trois ans, on a remporté la coupe de la Loire en U19", ajoute-t-il fièrement.
Car à l'époque, Monistrol faisait encore partie de la rive droite et évoluait dans la Loire. Ces jeunes joueurs évoluent aujourd'hui encore à Monistrol, la plupart en équipe une, en R2 (l'équipe vient d'enchaîner deux montées successives). Le district avait d'ailleurs fait le choix de glisser l'équipe réserve en Promotion, "ça a fait quelques jaloux à l'époque mais ça nous a permis de garder les jeunes au club", observe François Inglese, car certains avaient besoin de temps pour s'aguerrir en séniors avant d'être prêts à faire face aux joutes régionales.

Entre Domenech et le trophée
S'ils n'étaient "que" six à Paris ce jeudi, l'US Monistrol recense tout de même la bagatelle de 55 dirigeants, donc "c'est vraiment un esprit d'équipe". Même si le personnage de Raymond Domenech est très controversé, ils sont certainement nombreux à envier les dirigeants monistroliens qui ont eu la chance de rencontrer le sélectionneur des bleus lors de la campagne 2006, finalistes malheureux face à l'Italie. Nombreux aussi à les envier d'avoir tutoyé le prestigieux trophée.
Et si le club monistrolien fonctionne aussi bien, c'est qu'il a une recette toute trouvée : "la convivialité bien sûr, mais avec le sérieux aussi". Les jeunes joueurs de Haute-Loire auront forcément beaucoup de pression au moment d'affronter les Corses, mais ils savent aussi décompresser, en toute simplicité, sans trop se prendre au sérieux.

La meilleure performance de l'histoire du club
Il s'agit déjà d'un exploit pour le club de Haute-Loire de se hisser jusqu'aux 32e de finale de la Coupe Gambardella. C'est tout simplement la meilleure performance de l'histoire du club. Alors maintenant, l'objectif est clair pour le petit poucet : "ne pas avoir de regret au coup de sifflet final, regagner les vestiaires la tête haute, quel que soit le résultat", tranche le Président.
On le sait, en football plus que dans n'importe quel autre sport, un exploit est toujours possible. Pour peu que la météo soit du même accabit que ce week-end et que les événements tournent en faveur des locaux et alors l'exploit sera à portée. Car un seul mot d'ordre anime l'ensemble du club pour l'instant : "faire durer le rêve".

Maxime Pitavy

 

En battant sur la pelouse du Stade de France le RC Lens (3-0) en finale, l'AS Monaco a remporté la 62e édition de la Coupe Gambardella-Crédit Agricole. Qui sera le prochain vainqueur ? Le calendrier de l'épreuve pour la saison 2016-2017. 
    32èmes de finale, dimanche 29 janvier 2017
    16èmes de finale, dimanche 19 février 2017
    8èmes de finale, dimanche 12 mars 2017
    1/4 de finale, dimanche 9 avril 2017
    1/2 finales, dimanche 30 avril 2017
    Finale, samedi 27 mai 2017

 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire