Frelons, guêpes et abeilles... Que faire s'ils s'installent chez vous ?

ven 20/07/2018 - 22:47 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:53

Pourquoi les pompiers n'interviennent plus ?
Il en a été décidé ainsi par le conseil d'administration du Service Départemental d'Incendie et de Secours en 2012, estimant d'une part que ces interventions ne faisaient pas partie des missions des soldats du feu  et que, d'autre part, continuer d'agir pour enlever les nids d'hyménoptères pourrait être considéré comme une entrave à la libre concurrence.
Les pompiers n'interviennent donc plus que sur la voie publique ou à proximité des crèches, écoles etc, sous l'autorité des maires.
Et ceci est le cas dans une majorité de départements en France, nos voisins ligériens faisant partie des rares exceptions (notons qu'ils n'interviennent que si le nid est vraiment près de la maison, s'il y a des enfants ou des personnes allergiques et seulement après que leurs missions prioritaires, comme les incendies ou secours à la personne, ont été remplies).
Concernant les particuliers, ces derniers sont invités à faire appel aux sociétés privées spécialisées dans la désinsectisation. Le Lieutenant-Colonel Achard du SDIS précise : "quand les pompiers se chargeaient de ces prestations, elles n'étaient pas gratuites !".
Appeler un spécialiste
Les piqûres de guêpes, abeilles ou frelons peuvent être, dans certains cas, très dangereuses. Notamment pour les personnes allergiques, les tout-petits etc.
Il parait donc judicieux d'appeler une entreprise spécialisée afin d'éviter d'avoir recours aux pompiers pour des complications liées aux piqûres.
Le coût de la prestation varie, selon la situation et l'accessibilité du nids, de 70 à 130€.
Un professionnel de la désinsectisation, Jérôme Grandhaye, situé à Saint-Vincent, précise : "Il n'y a pas de prix unique. Ce n'est pas parce que vous appelez celui qui est le plus près de chez vous que c'est le moins cher. Il faut faire jouer la concurrence !". Et de rajouter : "Quand on nous appelle, on applique le prix annoncé au téléphone. S'il y a une erreur lors de la première intervention et qu'on doit revenir, on ne doit pas faire re-payer le client".
Concernant les abeilles, c'est aux apiculteurs qu'il faudra faire appel. La plupart d'entre eux récupèreront l'essaim pour leur compte et ne vous demanderons donc qu'une modeste contribution pour le déplacement, voire le feront gracieusement.
----
A savoir
Nos frelons européens ne sont pas agressifs. A moins de se sentir menacés, ils n'attaquent que rarement. Bien souvent, ils préviennent avant de piquer en vous tournant autour.
De plus, ils sont très utiles au jardin puisqu'ils se nourrissent, entre autres, de pucerons et sont les seuls prédateurs de leurs cousins asiatiques.
D'ailleurs, il paraitrait que nos voisins belges ne les tuent pas : ils déplacent les nids.

----- Si vous choisissez de prendre des risques

 Dans le cas où vous vous lanceriez dans cette périlleuse aventure qu'est la destruction d'un nid d'hyménoptères, voici quelques conseils avisés :
- Portez des vêtements épais qui protègent tout votre corps, visage compris. Mais attention, les petites bêtes trouveront facilement le moindre passage qui leur permettront de passer dessous.
- Agissez le soir, une fois la nuit tombée, afin que tous les habitants soient dans le nid. Ils seront aussi plus calmes qu'en journée.
- N'utilisez surtout pas de lumière (lampes torches ou autre). Elle déclencherait un mouvement d'hostilité chez les hyménoptères.
Interrogé, Jérôme donne son conseil, pour lui le plus important : "Ne bouchez JAMAIS le trou d'envol. Elles ne vont pas se laisser mourir. Elles vont creuser, même dans du placo, et quand elles sortiront, elles ne seront pas de bonne humeur".
Propriétaire ou locataire, qui paye ?
Si vous êtes le propriétaire du logement, les frais de désinsectisation vous incombent en totalité.
Si vous êtes locataire, vous paierez les produits utilisés pour la prestation et votre propriétaire devra prendre à sa charge le coût de la main-d'oeuvre. Il est donc fort recommandé de contacter celui-ci pour obtenir son accord avant de faire venir l'entreprise.
Dans le cas où il serait avéré et prouvé que le nid était là avant votre entrée dans les lieux, le propriétaire devra payer la totalité du prix de la destruction du nid.
A notre connaissance, les sociétés d'assurance ne couvrent ni la désinsectisation, ni les dégâts éventuels résultant de l'intervention (si le nid est placé dans les combles, sous les tuiles, etc.)
S.L.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire