France Relance poursuit sa route

jeu 02/09/2021 - 08:00 , Mise à jour le 02/09/2021 à 08:00

Moderniser l'industrie. Tel est l'objectif recherché par France Relance du Gouvernement. Fin juillet 2021, ce sont 53 entreprises bénéficiaires du dispositif « Industrie du futur » pour un montant total de subventions de 6,67 millions d’euros à l’échelle de la Haute-Loire.

Ces informations sont issues d'un communiqué de presse de la préfecture de la Haute-Loire : 

"L'un des premiers objectifs du plan France Relance du Gouvernement est de moderniser l'industrie pour la rendre plus compétitive à l'international et développer des emplois. Dans le cadre de France Relance, plusieurs dispositifs complémentaires ont été créés dont le guichet "Industrie du futur" qui apporte des aides conséquentes pour les investissements dans des machines et outils digitalisés et robotisés. L’État finance entre 20 % et 40 % des dépenses éligibles. À terme, les subventions devraient représenter près de 875 millions d’euros.

En Haute-Loire, le dispositif fonctionne particulièrement bien, tout comme les deux appels à projets de soutien aux projets d’investissements industriels. Fin juillet 2021, on compte 53 entreprises bénéficiaires du dispositif « Industrie du futur » pour un montant total de subventions de 6,67 millions d’euros à l’échelle du département. Pour les 3 dispositifs, ce sont au total 69 projets industriels qui sont soutenus par l’État pour un montant de subventions s’élevant à 14 millions d’euros.

Le 31 août 2021, la sous-préfète à la relance, Mme Raphaëlle KOROTCHANSKY, et le secrétaire général de la préfecture, M. Rémy DARROUX, se sont rendus dans l’entreprise CVA Silicone qui a bénéficié d’une aide considérable du guichet « Industrie du futur ».

CVA Silicone, créée en 1961, est une société innovante et leader dans la technologie du moulage par injection de silicone liquide (LSR). Les produits fabriqués par CVA Silicone concernent les secteurs du médical (masques respiratoires, systèmes pédiatriques pour alimentation par voie entérale...), de la puériculture (biberons, tétines...), de la cosmétique et de l’high tech.

Grâce à France Relance, CVA Silicone pourra moderniser et développer ses outils de production. L’aide de l’État permettra à l’entreprise d’acheter une imprimante 3D, des équipements robotiques et cobotiques ainsi que des machines de production numériques et programmables".

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire