Foule et rock'n'roll à la cathédrale du Puy pour Johnny

sam 16/12/2017 - 19:31 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:50

"Pour beaucoup d'entre vous, Johnny Hallyday a été important. Ses chansons ont accompagné votre vie." Ce samedi 16 décembre, le père Bernard Planche entame une messe pas comme les autres.

Sur l'autel de la vaste cathédrale du Puy, des portraits de l'idole des jeunes s'invitent aux côtés la vierge noire. En face, plus de 500 personnes. Certaines pleurent l'artiste. D'autres accompagnent ses mélodies des mains. Car l'orgue est au repos cet après-midi. À la place, un harmonica et un cajon jouent "Quelquechose de Tennesse" et d'autres tubes du chanteur. "Nous avons choisi de jouer des musiques de Johnny Hallyday sans les paroles", dévoilait le père Bernard Planche, également recteur de la cathédrale, avant la cérémonie. Car pour lui, "cette célébration se veut un moment de recueillement. Il faut que la musique s'y prête".
"Pas une canonisation"
Mais devant la foule, l'ecclésiastique prévient d'emblée : "Cette célébration de la mémoire de Johnny Hallyday n'est pas une canonisation. Il avait des qualités certes, il était un artiste. Il était généreux sur scène et dans la vie. Mais il avait aussi ses parts d'ombre, ses échecs, ses erreurs." Le prêtre a donc appelé à "prier pour lui".

Prier pour un rockeur, est-ce normal dans une cathédrale? "Un certain nombre de personnes m'ont fait cette demande. Je n'ai pas trouvé de raisons de leur dire non. Si des gens viennent demander à prier, on est là pour ça." Mais l'église ne donne-t-elle pas l'impression de se concentrer sur un seul deuil, quand d'autres morts tragiques bouleversent le monde? "Heureusement, on ne se retrouve pas pour prier seulement pour Johnny Hallyday. Par exemple, à l'église des Carmes, il y avait une veillée de prière pour la paix hier." 

Après Johnny, le père Bernard Planche décide d'ailleurs d'évoquer l'accident de bus de Millas, survenu jeudi 14 décembre. Au recueillement pour le rocker, il demande de joindre des prières pour les familles des cinq adolescents décédés. "Certes, il y a de la peine pour Johnny. Mais à côté de celle de ces familles, c'est rien du tout"

La messe en vidéo

Messe pour Johnny à la cathédrale du Puy from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

Clément L'hôte

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire