Tous

Dunières

Forge, usinage, galvanisation : le savoir-faire centenaire ‘’Made in France’’ de l’entreprise VIAL

mar 28/07/2020 - 18:18 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:07

Il y a 100 ans, la petite ville de Dunières voyait fleurir en son sein une nouvelle entreprise spécialisée dans le travail de l’acier.
Portée par les frères Vial, Michel et Adrien, cette jeune société allait bouleverser le paysage de cette commune située aux portes de la Loire, en y créant de nombreux emplois.
Ainsi, en 1920, les premiers rivets sortent des ateliers de Vial Frères à Dunières. Et cent ans plus tard, en 2020, l’entreprise célèbre son centenaire d’existence.

« Posez-nous vos problèmes de boulons, nous savons les résoudre »
Telle était, à ses débuts, la devise de l’entreprise spécialisée dans la fabrication de boulons « sur-mesure » à partir d’aciers spéciaux de toutes nuances. À cette époque Vial Frères compte alors 75 employés sous 5 000 m² d’ateliers et plus de 200 machines.
Des moyens qui permettent à l’entreprise familiale de rivaliser avec la rude concurrence venant d’Espagne et d’Italie. Si bien que les grands groupes comme EDF et la SNCF firent appel à Vial Frères, et le font toujours aujourd’hui en 2020.

La Double Queue de Cochon en tête de gondole
Si l’entreprise dunièroise a toujours su tirer son épingle du jeu, c’est notamment dû à une démarche d’amélioration constante des méthodes de fabrication, de la précision des outillages et de la qualité des produits.
Cependant, c’est grâce à un produit en particulier que Vial Frères s’est fait connaître : la Double Queue de Cochon. Un produit que l’entreprise a elle-même créée et brevetée spécialement pour le groupe EDF.

Jusqu'à l'international et sur des industries de pointe
Ainsi, l’entreprise se développe rapidement sur les marchés nationaux et internationaux. Elle ouvre le champ des possibles pour la conquête de nouveaux clients. Une organisation optimisée et professionnelle permet à la société de servir les industries les plus connues dans différents secteurs d’activité : l’armement, l’aéronautique, le nucléaire, les secteurs de la pétrochimie et de la mécanique lourde.

----En 2019, le chiffre d'affaire de Vial Frère s'élève à plus de 4 millions d'euros, grâce notamment à une production annuelle de 660 tonnes de pièces.-----Un Duniérois à Tancarville
Si le célèbre pont suspendu de Tancarville a pu voir le jour en 1959 (et existe toujours), c’est en partie grâce à un étrier produit et fourni par l’entreprise Vial Frères. Mais au-delà de cet élément, l’entreprise a fourni des pièces « made in France » dans d’autres secteurs d’activités. Comme par exemple une commande de visserie spéciale à destination de la chapelle royale du château de Versailles, pour remplacer celles qui étaient en place depuis le 18e siècle.
Dans un autre registre, des commandes pour le secteur de l’énergie marine renouvelable, avec un cahier des charges exigeant des performances techniques élevées pour les applications auxquelles elles sont destinées.

Un investissement à 300 000 €
L'achat d'une forge verticale est la dernière folie de l'entreprise Vial. Une folie à 300 000 €. Un investissement de taille pour cette PME de 40 employés, mais qui apporte sa touche de modernité et de technologie aux ateliers.
Cette machine permet l'automatisation de la fabrication de tous types de vis. Ce qui va entraîner un gain de temps considérable pour les opérateurs, une réduction du nombre d'opérations et une amélioration des délais de fabrication.

Il va sans dire que le carnet de commande est déjà bien rempli...

V.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire