Foot : tous les tirages de la Coupe de la Haute-Loire et les réactions

mar 29/04/2014 - 12:16 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

Suspense. À 18h, dans les locaux du Conseil général, joueurs, entraîneurs et dirigeants de club attendent les bras croisés. La Coupe de la Haute-Loire, c’est toujours une compétition spéciale ; d’où l’importance d’y faire un résultat. Dans cette lutte entre clochers, au stade des demi-finales, l’avantage du terrain peut changer la donne. Les présidents le savent très bien, considérant même qu’à ce niveau là, c’est tout ce qui importe.

Le Puy Foot se déplace à Polignac
« On ira chez nos amis de Polignac comme on a l’habitude d’y aller en championnat. » Comme le précise Philippe Thiebault, vice-président du Puy Foot 43, c’est l’équipe réserve du club qui dispute cette compétition. Or, Polignac et Le Puy Foot 2 sont dans la même poule de Division Honneur. « Il y a un très bon état d’esprit entre les deux clubs. Mais même s’il avait fallu se déplacer ailleurs ou recevoir, ça aurait été un plaisir également. » Le club a néanmoins un statut de favoris à respecter : « Sur les dernières années, on l’a gagné pas mal de fois et on y porte une attention toute particulière. C’est une compétition extrêmement motivante. » En demi-finale, les Ponots affronteront les vainqueurs de l’exercice 2012/2013 : Polignac. « C’est une belle affiche. On va les recevoir deux fois en peu de temps puisqu’on les reçoit aussi en championnat le 18 mai, en match en retour », précise Jean-Louis Bay, président de l’AS Polignac. Quelle différence entre un match de championnat et un match de coupe ? « En championnat on a le droit à l’erreur, pas en coupe. Les joueurs veulent revivre ce qu’ils ont vécu l’année dernière en battant Vergongheon en finale, à Beauzac. »

Espaly reçoit Blavozy
« On reçoit, donc c’est un bon tirage. À ce niveau là on est les plus petits, donc que ce soit Blavozy, Le Puy ou Polignac, c’est le même niveau. On est contents d’être à la maison, le reste ça se jouera en 90 minutes, voire plus », nous a confié Christian Perbet, président du FC Espaly, après le tirage. Mais est-ce que l’on peut encore considérer Espaly comme un « petit » en coupe aujourd’hui ? L’équipe s’est brillamment illustrée dernièrement dans ce genre de compétition. « Pour cette année, on a une histoire en Coupe de France mais les trois clubs qui restent représentent trois marches beaucoup plus hautes. De toute façon, une demi-finale ça se joue pour se gagner. On sera motivés. » De son côté, Patrice Lhoste, vice-président d’un club de Blavozy dont il s’occupe depuis une trentaine d’années, est moins réjoui. « À partir du moment où on se déplace en demi-finale, c’est toujours difficile. Ça sera d’autant plus difficile de se déplacer à Espaly parce qu’ils ont réalisé un parcours en Coupe de France exceptionnel. Ils seront favoris, en demi-finale il n’y a pas de petites ou grosses équipes. C’est la volonté de chacun qui fait la différence. Mais on ira y défendre nos couleurs. »

Tous les tirages, proposés en direct hier sur notre compte Twitter :

Le 8 mai, demi-finales de la Coupe de la Haute-Loire Conseil général :

  • Espaly reçoit Blavozy 
  • Polignac reçoit Le Puy Foot 2 

Le 8 mai, demi-finales de la Coupe des réserves :

  • Vergongheon reçoit Bas-en-Basset
  • Entente Saint-Maurice Yssingeaux reçoit Blavozy

Le 18 mai, demi-finales des féminines :

  • Le Puy Foot reçoit Saint-Julien-Chapteuil
  • Le Pertuis reçoit Coubon

Le 8 mai, demi-finales des U18 :

  • Entente Nord Haute-Loire reçoit le vainqueur de Brioude/Brives-Charensac
  • Espaly reçoit Entente Saint-Maurice Yssingeaux

Le 8 mai, quarts de finales de la Coupe Régis Fay :

  • Paulhaguet reçoit Solignac
  • Auzon reçoit Saint-Julien-de-Bas
  • Freycenet reçoit Rosières
  • Saint-Vidal reçoit Saint-Georges-Lagricol

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire