Foot : le Puy, leader intouchable à Lyon

sam 05/11/2016 - 21:03 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

« C’est un très bon match nul ! » L’entraîneur du Puy Foot, Roland Vieira est aux anges. Malgré l’absence de victoire face à l’équipe réserve de l’Olympique Lyonnais ce samedi 5 novembre 2016, les Ponots restent leaders de leur poule de CFA. Le score est resté vierge, mais cela n’a pas empêché le spectacle.

De belles actions
C’est sous un déluge que les sportifs ont dû évoluer. « C’était très glissant », confirme Roland Vieira. Les Ponots ne se sont pas laissés aller pour autant. Ils se sont offert plusieurs chances d’ouvrir le score sans réussir à concrétiser.
En tout début de mi-temps, Diaby a placé le ballon aux 25 mètres. Un beau travail d’équipe s’est mis en place entre Djabour, Patrao et Listner pour contrer la défense lyonnaise et atteindre les cages. Malheureusement pour les Ponots, le gardien adversaire a contré la tentative.

Des regrets
Les coéquipiers de Clément pourront toujours regretter cette faute dans la surface non sifflée sur Diaby à la 5ème minute alors que ce dernier avant fait la différence, ou encore ce face-à-face non réussi à la 42ème minute, mais ils devront se contenter d’avoir tenu la dragée haute à une très belle équipe Lyonnaise.

Meilleure défense de la poule
Car les jeunes pousses du centre de formation ont fait preuve d’une belle maitrise technique de vivacité même s’ils n’ont que très rarement inquiété Jean-Simon Chazottes, le gardien ponot. Les protégés du président Gauthier ont, quant à eux, confirmé que Le Puy Foot 43 était bien la meilleure défense de la poule avec seulement trois buts encaissés en dix matchs.

----Un visiteur au coeur ponot et lyonnais
Entre supporters lyonnais et ponots, près de 250 personnes ont assisté à la rencontre. Grégory Coupet, désormais entraineur des gardiens, a même fait une apparition à la mi-temps pour prendre la pose avec le dirigeant du club vellave, Roger Aymard.-----En fin de match Roland Vieira a confié : « Nous avons atteint notre objectif qui était de rester invaincu avant cette coupure. C’est chose faite et maintenant place à la récupération et aux soins des petits pépins avant de gérer au mieux cette absence de compétition. Tout est déjà calé. Pour revenir au match, le nul est somme toute assez logique même si cela aurait pu pencher en notre faveur. Lyon a présenté une très belle équipe, c’est d’ailleurs la première à nous avoir bougés de la sorte, mais nous avons encore une fois répondu présents. Je suis satisfait de la qualité de notre match dans l’ensemble et de notre solidité. »

Trois semaines de répit
Après huit victoires et deux nuls lors des dix premières journées, Le Puy ne cède pas de terrain au classement en maintenant son avance. Les Ponots terminent cette 10e journée de CFA sans avoir quitté leur place de leader. La prochaine fois, ils affronteront, sur ses terres, l’effectif de Jura Sud, le 26 novembre à 18 heures, après une mini trêve de trois semaines.

E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire