Foot : Espaly s'impose en terre capitolienne

dim 26/04/2015 - 19:17 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Le choc footballistique de ce week-end, c'était la rencontre entre le leader de la la poule D de PHR, Espaly et Saint-Julien-Chapteuil qui lutte pour son maintien.

Saint-Julien se donne les moyens de résister
Les Capitoliens sont entrés dans le jeu avec beaucoup d'intensité. Pendant les quinze premières minutes, ils essayent de garder le ballon sans arriver à s'offrir des occasions. Les hommes de Dominique Michel, dévient les ballons. Saint-Julien-Chapteuil s'offre une occasion sur un coup franc mais le gardien adverse, Johan Lazert récupère le ballon sans difficulté. A la 20e un coup franc de l'Espaviot, Sylvain Barbalat est détourné dans son camp. Le gardien local le sauve au prix d'une magnifique parade. Juste après, à l'occasion d'un corner, l'Espaviot, Babacar Ba, ouvre le score en marquant de la tête. À la 30e, c'est au tour de Bartoli de tirer des 40m en pleine lucarne. Une mésentente dans le camp d'Espaly offre une occasion à Saint-Julien mais l'attaquant n'arrive pas à tirer.

La motivation n'aura pas suffi
Au retour des vestiaires, les joueurs capitoliens veulent inverser le score. Ils jouent plus haut, ils sont plus dangereux. A la 55e, une main involontaire espaviote offre un penalty à son adversaire. Laurent Maître, capitaine, tire et marque. Jeremy Feres et Babacar Ba travaillent ensemble et réussissent un coup de sombrero dans la surface. Le ballon passe juste au dessus de la cage. Malgré la difficulté, les Capitoliens ne lâchent rien. La rencontre se conclut sur le score de 2 à 1 en faveur d'Espaly.

Espinat, la clé du championnat
Pierre Nicolas Berlier, entraîneur de Saint-Julien confie sa déception : " On s'est bien défendu mais j'ai des regrets de perdre à domicile. On espérait un nul. "  Du côté espaviot, on félicite le jeu adverse. " Ils nous ont proposé une bonne opposition. Saint-Julien mérite sa place en PHR ", témoigne Christian Perbet, président du club. Espaly s'offre une finale à domicile le 10 mai prochain face à Ceyrat pour enfin savoir si, oui ou non, l'équipe accédera à la DH. 
Les Capitoliens doivent rencontrer par deux fois leur concurrent direct pour le maintien : Espinat. Espaly rencontrera également deux fois ce club. " Espaly pourrait bien aussi aider Saint-Julien à se sauver dans la confraternité de Haute-Loire ", nous confit-on.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire