Foot : Blavozy sort de la Coupe de France par la grande porte

sam 13/11/2021 - 23:00 , Mise à jour le 13/11/2021 à 23:00

A l'occasion du 7ème tour de coupe de France, l’Union Sportive Blavozy (R1) s’incline et quitte donc la compétition par la grande porte contre Rodez Aveyron Football (Ligue 2).

Dans un stade Massot bien rempli, le peuple carrier était bien présent pour encourager ses hommes. Il n’y a pas eu de round d’observation dans ce match et dès les premières minutes les ruthénois ont réussi à se procurer une belle combinaison et ont marqué. Mais le but est annulé car il y avait position de hors jeu.

Un but d’équipe

Bien disciplinés tactiquement, les hommes de Thomas Lhoste sont restés solidaires et ont posé beaucoup de problèmes aux attaquants ruthénois. Les Carriers, accompagnés par un beau et chaleureux public, ont réussi à ouvrir le score après une belle frappe croisée de Pierrick Pezaire sur un centre de Vidal dévié par Karim. Un but à zéro à la 38ème minute. La réaction des aveyronnais ne s’est pas fait attendre. Le bloc des carriers étant bas, ils en ont profité pour se créer des occasions. Mais le portier de l’US Blavozy, Nicolas Aboulin, était bien présent avec un arrêt somptueux à la 45ème minute. 1-0 à la pause.

Même sort pour le Puy Foot 43...

1 à 1 au coup de sifflet final dans le Stade Pierre de Coubertin entre l'équipe du Puy (N2) et son adversaire l'AS Cannes (N3). (Jordy Sanchez Sylva à la 45ème pour les cannois, Bertrand Fourrier à la 64ème du côté des ponots).
Mais les hommes de Roland Vieira se sont finalement inclinés durant les tirs au but, terminant ainsi leur aventure pour ce 7ème tour de la Coupe de France.

Deux buts sur corner

Dès le retour des vestiaires, les ruthénois ont mis le pied sur le ballon et se sont créé des occasions franches. Aboulin sort, d'ailleurs, deux arrêts de grande classe.

Les hommes de Laurent Peyrelade ont fini par égaliser et doubler la mise à la 47ème et 65ème sur corner, doublé de Chougrani. Malgré les deux buts encaissés, les Auvergnats n’ont rien lâché, se sont battus jusqu’au bout et ont réussi à avoir quelques situations sans inquiéter le portier adverse.

"J’aurais préféré ne pas marquer et que Blavozy gagne"

Premier buteur sur le match, Pierrick Pezaire, ému, remercie les nombreux supporters qui étaient présents au stade et regrette le résultat final du match. “C’est un plaisir pour moi de représenter fièrement mon club, livre-t-il. Merci à tous ces supporters qui nous ont soutenus jusqu’au bout. Un grand merci aux dirigeants et bénévoles du club". Sur sa performance, il confie enfin :  "J’aurais préféré ne pas marquer et que Blavozy gagne le match".

Marcel Sambou

La réaction de Pierrick Pézaire à chaud :

 

Les joueurs de Blavozy rentrent aux vestiaires.
Photo par Marcel Sambou

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire