Finales régionales de Boxe Française pour Blavozy

jeu 10/03/2022 - 14:00 , Mise à jour le 10/03/2022 à 14:00

le club "Blavozy Boxe Française" a participé aux finales AURA jeunes qui se sont déroulées à La Motte –Servolex (73). huit jeunes étaient inscrits.

La plus jeune, Lilou MASSON benjamine en F45, qui est seule dans sa catégorie, et qui va donc en finale du tournoi des milles gants. Elle a fait le déplacement avec ses camarades d’entrainement pour faire les coins.
Martin PRALONG quand à lui, a quatre autres tireurs dans sa catégorie minime M60. Et même si c’est sa première compétition, il abordes ses assauts avec sérieux et rigueur. Malgré ses défaites, il gagne en expérience et en technique de reprises en reprises . il y a un Martin avant cette compétition et un Martin après. Il finit 5ème de sa catégorie.

Nina DUPIN troisième
Elle se retrouve dans une poule de trois minimes F60 . Pour sa première finale AURA, elle gagne son premier assaut devant une boxeuse qui appuie bien ses touches. Nina reste constructive et concentrée, ce qui lui donna la victoire. Son second assaut, en cas de victoire, lui permet d’ accéder à la finale de sa catégorie. Il en sera rien car même si Nina délivre une belle copie, elle perd contre la future championne AURA. Nina monte sur le podium et est troisième de sa catégorie.

Louise CIVIER Championne 
Fraichement qualifiée et forte de son nouveau titre de championne de Haute Loire elle remporte son premier assaut. Sa finale est propre et précise dans ses touches, qui sont doublées voir triplées. Elle s’impose pour devenir championne AURA.

Noémie LEVEQUE se trouve dans une poule de 5, avec quatre assauts à faire en cadette F60. Son premier assaut, elle l’emporte avec toujours autant de pression. Dans le second, elle a du mal à rentrer. En face une boxeuse rugueuse, Noémie ne trouve pas ses marques et reste trop au contact. Elle perd mais ne lâche rien. Son troisième assaut est perdu face à la future championne AURA , bien meilleure technicienne que la blavozienne, Malgré deux victoires elle finit troisième de sa catégorie.

Faris OUAJIH a lui aussi quatre assauts à disputer en cadet M56. Son premier assaut, qui est aussi une première, est difficile. Le futur champion AURA se trouve en face de lui. Faris reste sur la défensive, et ne va pas produire sa boxe. Il perd mais cela lui sert par la suite. En effet ses trois assauts vont lui permettre de remporter une excellente seconde place, donc vice champion AURA pour sa première participation.

Elisa ALLEMAND perd son titre
Championne en titre AURA se trouve en poule de quatre cadettes F48. Trois assauts très bien géré par la blavozienne, elle perd le premier et gagne les deux autres, même si cette fois-ci elle ne termine pas championne, Elisa ravit le public par la qualité technique des ses assauts. La place de vice championne est décevante car c’est une grande championne, qui démontre toute la beauté de la boxe française, qu’elle maitrise à la perfection.

Simon BOUYER, confirme son titre
Champion en titre, il a un seul tireur dans sa catégorie cadet M75. Le Blavozien s'impose et est champion AURA une nouvelle fois.

Sur sept engagés, le club a six podiums, 2 troisième place, 2 vice champions et 2 champions AURA.

C’est la première fois qu’il y aura trois participants aux finales zone(ligue AURA contre ligue PACA). Ses finales se dérouleront le 14 mai à Marseille(13). Mais avant ceci il y aura la finale du championnat de France premium pour Elisa ALLEMAND en combat le 19 mars à Calais (62).

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés