Fête de la musique au Puy: Michael Jones promet 2h de folie

jeu 26/05/2016 - 17:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

On l'a appris début février. Michael Jones sera la tête d'affiche de la Fête de la musique au Puy-en-Velay, mardi 21 juin prochain. L'ancien professeur et juge de la Star Academy au milieu des années 2000 donnera un concert gratuit, en plein air, au jardin Henri Vinay. Le franco-gallois reprendra les tubes de Jean-Jacques Goldman, son grand ami avec qui il collabore depuis près de 40 ans.
Pour les auditeurs d'NRJ Haute-Loire, Michael Jones a pris son téléphone pour répondre aux questions de Matt Farineau et Annabel Walker. Il est question des Enfoirés, de musique celtique avec le festival celte en Gévaudan, de la violoniste et chanteuse ponote Karen Brunon. Extraits.

Jean-Jacques Goldman a dit de vous que vous êtes l'un des rares artistes à être, à la fois, un musicien de studio et un musicien de scène. Vous nous promettez un show inoubliable ?

----Tessiture: Ensemble des sons de l'échelle musicale qui convient le mieux à une voix déterminée. (Larousse)-----Vous allez chanter Goldman. Vous connaissez ses tubes sur le bout des ongles puisque vous collaborez avec lui depuis 1977. Vous avez notamment co-écrit Je te donne. Mais n'est-ce pas difficile de reprendre les tubes de Jean-Jacques Goldman ? Le public attend le timbre de voix de Goldman...

Vous habitez Lyon. Vous avez joué au théâtre du Puy en octobre 2013. Connaissez-vous la Haute-Loire ?

Allez, avant de se quitter, vous allez bien nous lâcher une exclu ! Savez-vous qui va succéder à Jean-Jacques Goldman à la tête des Enfoirés, puisqu'il a annoncé le 13 mai qu'il passait la main ? Pascal Obispo est intéressé...


L'interview sera diffusée sur NRJ Haute-Loire ce vendredi 27 mai, à 10h30.

Qui est Michael Jones ?
Style : folk-rock, blues
Né en 1952, Michael Jones a grandi au Pays de Galles d'un père gallois et d'une mère française. Arrivé en France en vacances en 1971, il ne quittera plus l'hexagone.
En 1977, il remplace Jean-Jacques Goldman au sein du groupe Taï Phong, le temps d’une tournée et d’un 45 tours, Cherry (1978). C'est alors qu'il se lie d'amitié avec Jean-Jacques Goldman.
Après la dissolution des Taï Phong, celui-ci invite Michael Jones sur sa première tournée en solo, en 1983. Sous le pseudonyme de Sweet Memories, il lui écrira même une chanson, « Viens », que Michael Jones sort en 1984.
Entre autres chansons, Michael Jones coécrit Je te donne avec Jean-Jacques Goldman en 1985. Ce sera l’un des plus gros succès du chanteur puisque ce titre restera n° 1 durant du Top 50 pendant huit semaines.
----Pour la 6ème fois, en 2016, Jean-Jacques Goldman est la personnalité préférée des Français selon le Top 50 IFOP pour le Journal du Dimanche (voir le classement), avec 41,6% des suffrages, devant le comédien Omar Sy (35,2%) et Simone Veil (34,6%).
-----En 1988, il forme un trio avec Jean-Jacques Goldman et la chanteuse Carole Fredericks, avec un premier disque en 1990, avant la séparation cinq ans plus tard, après deux albums studio. On leur doit les tubes A nos actes manqués, Juste après, ou encore Né en 17 à Leidenstadt.
Au cours de sa carrière, Michael Jones a également participé aux albums de nombreux autres artistes comme Johnny Hallyday ou Joe Cocker en tant que musicien ou auteur.
En septembre 2004, Michael Jones intègre l’équipe de professeurs de la 4ème saison de la « Star Academy », puis devient juge sur les deux saisons successives.
Son dernier album, « 40 60 », est sorti à l'automne 2013.

> Ecouter & voir

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire