Festival du Monastier : 7 jours de concerts cuivrés

ven 30/06/2017 - 13:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

"Tous les cuivres, dans des esthétiques les plus larges possibles avec une exigence de qualité". Voilà comme Gilles Mercier, président du festival du Monastier, définit l'essence même de cette manifestation sur le territoire du Mézenc-Meygal.
Du 5 au 11 août, diverses formations se succèderont sur la grande scène de la cour du château, au village du festival, dans le bourg et au Puy.

Cette année encore, une grande diversité des styles musicaux est donc attendue : de la soul/pop en ouverture le samedi avec deux groupes qui n'en finissent pas de faire parler d'eux : Electrophazz et Charlie & the Soap Opera.
Le dimanche soir, l'abbatiale rendra hommage à l'oeuvre de Purcell avec, entres autres, les choeurs d'Auvergne.
La talentueuse trompettiste Airelle Besson ouvrira la scène jazz du lundi, suivie du Elephant Tuba Horde.
Le jazz sera également à l'honneur le lendemain, avec le trompettiste Pierre Drevet, invité de marque du combo du festival.
La soirée « world music » du mercredi emmènera les festivaliers en terres latines, avec les Brésiliens de Bagunço et les voix envoûtantes de Pixvae.
Gainsbourg sera revisité le jeudi par le MN Bigband et la sublime voix de Chloé Cailleton.
Une journée fanfare clôturera cette semaine riche le vendredi avec Skokiaan Brass band et Captain Stambolov.

----Fait unique dans l'histoire des festivals de la Haute-Loire, l'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 16 ans qui viennent en famille (sauf dimanche après-midi et concert jeune public).-----Le jeune public et le public familial sont l'objet d'une attention particulière. La traditionnelle journée familiale du dimanche fera découvrir aux plus jeunes le jazz grâce au conte musical familial Nanan ! de l'après midi. Un autre rendez-vous s'adressera aux tout petits le mercredi avec les Baladins.

Pour les noctambules et amateurs de jazz/funk/latino, la Brass Room ouvrira ses portes dès 23h tous les soirs.

Entrée gratuite pour les musicos
La journée du vendredi sera le rendez-vous à ne pas manquer pour tout musicien. Une grande « battle de fanfare » verra s'affronter musicalement et dans la bonne humeur, les styles New Orleans, Balkans et Latino autour d'une œuvre commune. Les partitions sont téléchargeables via le site internet du festival du Monastier. "Alors si vous êtes musicien, armez-vous de votre instrument et venez pour cette journée exceptionnelle, votre entrée au concert du soir vous sera offerte", lancent les organisateurs.

Facebook : Festival du Monastier 43 "the place to cuivres"

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire