Européennes en Hte-Loire : 98 % des communes pour le RN

Par Nicolas Defay , Mise à jour le 11/06/2024 à 04:00

Seules 5 communes sur les 257 que compte la Haute-Loire n’ont pas mis le Rassemblement national en tête dans le cadre des élections européennes. Le 43ᵉ département a choisi son camp.

On peut tourner les chiffres dans tous les sens, le constat reste le même. 252. c’est le nombre de communes altiligériennes sur 257 qui ont choisi le parti de Jordan Bardella pour qu’un maximum de ses représentants siège au Parlement européen. En pourcentage, cela représente 98 % des villes de la Haute-Loire à avoir opté pour le parti d’extrême droite.

Ferrussac et Costaros, porte-drapeau du Rassemblement national en Haute-Loire

La commune de la Haute-Loire qui a le plus massivement voté pour le Rassemblement national est Ferrussac. Le poulain de Marine Le Pen décroche ainsi 53,33 % des votes. Il est suivi par le parti des socialistes Place Publique, avec Raphaël Glucksmann, qui ne décroche que 13,3 % des voix.

Presque à ex æquo, Costaros. Cette dernière a choisi la famille Le Pen et ses ambassadeurs à hauteur de 53,04 %. Les Républicains, avec François-Xavier Bellamy, tirent la langue derrière seulement 14,17 %.

L’est du département… à l’est de la droite

Grazac monte sur la troisième marche des communes à droite de la droite. Ainsi, ses habitants offrent à Jordan Bardella 51,77 % de leur vote pour qu’il défende les valeurs de la France (Liberté, Égalité, Fraternité) à l’échelle européenne. Le second est le candidat défendu par Laurent Wauquiez, François-Xavier Bellamy, qui rafle un petit 8,51 %.

Enfin, autant faire un lot des communes suivantes, situées toutes dans l’est du département et brandissant quasiment les mêmes chiffres sur leur champion. Saint-Ferréol-d'Auroure, Pont-Salomon, Bessamorel et Saint-Maurice-de-Lignon ont crédité à environ 50 % le représentant du Rassemblement national.

La huitième à afficher 50 % pour Jordan Bardella est Vals-le-Chastel, petite commune d’une cinquantaine d’habitants, au sud est de Brioude.

Les cinq communes résistantes

À l’opposé, cinq communes courageuses n’ont pas souhaité suivre le mouvement de masse. Le Chambon-sur-Lignon (PS à 22,32%), Saint-Bonnet-le-Froid (25 % pour la majorité présidentielle), Saint-Préjet-Armandon (pour le PS à 27,87%), Saint-Julien-Molhesabate (LR à 22,73%), Tailhac (LR à 21,21%).

Malvières, lieu des paradoxes

Malvières est l’unique commune des terres vellaves à placer à égalité deux extrêmes en tête des votes. La France Insoumise et le Rassemblement national ont, tous les deux, reçu en ce sens 16,88 % des voix.

Un devoir de citoyen plus compris par certains habitants

Quant au taux de participation, les meilleurs élèves du département altiligériens sont Arlet avec 80,77 % de votants sur l’ensemble des inscrits. Le Bouchet Saint-Nicolas marche dans ses pas avec 79,03 % de participation. Saint-Vénérand, Sainte-Marguerite et Autrac accusent les bons chiffres de 75 % chacune.

Pour les villes plus importantes, 60,53 % des électeurs se sont déplacés dans les bureaux de Retournac. Environ 60 % pour Saint-Ferréol-d'Auroure, Coubon et Vals-près-le Puy.

Chadrac, Polignac, Yssingeaux, Beauzac, Saint-Just-Malmont et Saint-Germain-Laprade affichent aussi de bons taux de participation compris entre 57,5 % et 59,2 %.

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

6 commentaires

mer 12/06/2024 - 16:25

Dans la plupart des cas le fascisme arrive par la voie des urnes, c'est une triste constatation. Et cela risque de se produire au soir du 07 juillet prochain. 

Nos concitoyens ont la mémoire courte ou sont ignorants de notre histoire de France. 

Il serait temps de se réveiller et ne pas laisser entrer les loups dans notre vie politique. 

Refusez les extrêmes, quand ils sont installés, difficile de les déloger. 

mar 11/06/2024 - 17:37

Le peuple réclame de la rigueur. Si on en arrive à de telles extrémités c'est uniquement parce qu'on a abandonné le mérite : ce qui fait que le travailleur gagne plus que le chômeur ou l'allocataire, ce qui fait que le délinquant qui nous pourrit la vie chaque jour est sanctionné avec toute sa famille et paye les réparations. Le français n'est pas raciste, il en a simplement marre de voir que ses efforts ne sont jamais récompensés et que finalement son pouvoir d'achat et la reconnaissance qu'on a de lui n'est pas meilleure que celle du casseur ou du fainéant. On fonctionne depuis des décennies sur le dénigrement du travail, la valorisation du loisir pour tous sans efforts demandés. ... Et comme pendant ce temps, la gauche s'occupe de la Palestine, le RN est roi !     

mar 11/06/2024 - 09:21

Je pense à mon grand père résistant. je pense aux Justes du plateau du Lignon, je pense à tous ces humanistes qui ont payé de leur vie la défense des valeurs humanistes, chretiennes, progressistes... 80 ans plus tard, les égoismes, les haines, les frustrations ressurgissent, et bafouent leur honneur.

mar 11/06/2024 - 07:00

Le peuple a mal voté, il faut dissoudre le peuple 

lun 10/06/2024 - 23:30

Ma seul consolation, c'est que c'est pas avec ma voix que l'extrême droite va arriver au pouvoir !!!

lun 10/06/2024 - 19:36

il s'avère toutefois fort Nécessaire de constater que la trés grande Majorité de la population de Haute-Loire plébiscite le changement où de trés nombreux électeurs se sont prononçés ouvertement pour ce changement avec le RN et son chef de file Bardella pour mener à bien les réformes pour un avenir meilleur et davantage sécuritaire auxquels les français des zones rurales sont trés attachés