Été : pas de vacances pour les lycées

jeu 23/07/2015 - 16:23 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Alors que tous les lycéens sont en vacances, leurs établissements ne sont pas forcément au calme puisque des travaux se poursuivent et d'autres se préparent. La Région Auvergne présente les différents projets en cours sur le département de la Haute-Loire.

Une salle polyvalente et des réaménagements
La cité scolaire La Fayette de Brioude a d'ores et déjà été réceptionnée depuis le début de l'année 2015 après des travaux d'un montant total de 4,6 millions d'euros hors taxe.
Au cours de sa rénovation, la cité s'est dotée d'une salle polyvalente mais a également vu le réaménagement des formations tertiaires et l'ensemble des plateaux scientifiques, de la vie scolaire, des deux CDI et du câblage ENT (environnement numérique de travail). La dernière phase de travaux concernait uniquement l'internat.

Près de 700 000 euros HT pour l'établissement Bonnefond
Le l'EPLFPA Bonnefond de Brioude va également subir une remise en l'état dès septembre 2015 suite au diagnostic de 2012. Elle concerne les couvertures de certains bâtiments et devrait coûter 275 000 euros hors taxe.
Le même montant est alloué à la réfection du câblage informatique et à la mise en oeuvre de l'ENT. Cette opération doit, elle, se terminer à la rentrée. Tout comme la restructuration de la cuisine et de la ligne de self de l'établissement (147 000 euros hors taxe).

Un an pour étudier et se loger dans de meilleures conditions
Au lycée Jean Monnet du Puy-en-Velay, les travaux doivent commencer en septembre 2015 pour rendre cohérentes les formations " Accompagnement, soins et services à la personne " (ASSP) avec les référentiels pédagogiques. Les travaux devraient s'étaler sur 12 mois et coûter 850 000 euros hors taxe.
Une petite opération de réfection des revêtements des escaliers de l'internat du lycée Charles et Adrien Dupuy doit se terminer à la rentrée. Le montant de celle-ci s'éleve à 135 000 euros hors taxe.

Du neuf à venir
Le lycée Charles et Adrien Dupuy devrait cependant faire l'objet de travaux plus importants. Une opération de rénovation énergétique et d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite doit être engagée à la fin de l'année 2015. Elle est au stade des consultations d'entreprises.
Pour finir, le lycée Emmanuel Chabrier d'Yssingeaux est en phase d'avant projet sommaire pour une opération d'extension et de réhabilitation. Le permis de construire sera déposé en septembre.

E.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire