Enfourcher son vélo pour se faire plaisir

dim 05/06/2016 - 14:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Pour la 20ème Fête du vélo, l’édition 2016 s’est déroulée ce samedi 4 juin au Puy-en-Velay. Cette journée permettant de réunir petits et grands autour d’une passion commune a débuté en début d’après-midi par une sortie familiale en vélo. A partir de la Maison de la Citoyenneté, les cyclistes ont circulé par la gare SNCF et le Pôle d’Échange Intermodal (PEI) avant de rejoindre, par le long de la Borne, Brives-Charensac. Cette sortie de groupe s’est achévée par un apéro-musical avec Jazz en Velay à la Maison de la Citoyenneté dans une ambiance conviviale. Le vélo est resté au cœur de la soirée, avec une invitation au voyage grâce à une présentation de l’itinéraire cyclable Eurovélo 6 de la Loire au Danube, une expérience relatée par Michel Soupet, botaniste de profession et membre de SOS Loire Vivante. De nombreuses autres activités ont composé la soirée comme une exposition sur les voies vertes, des cartographies et photos. Cette journée a permis de réunir les passionnés de vélo, mais également de faire de nouvelles rencontres, dans une ambiance festive. Le but : se faire plaisir sans oublier de sensibiliser, une démarche nécessaire.
----Un message à faire passer
Au PEI, il y a des pistes cyclable, mais… « C’est le seul de France sans voie pour les bus et sans aménagement sécurisé pour les enfants, pointe Jean-Jacques Orfeuvre, président du REN. En plus, les bus seront obligés de reculer avant de pouvoir partir, pourtant un enfant a été renversé de cette manière il y a plus d’un an à Yssingeaux ».-----Attention en ville
Les participants aiment se déplacer à vélo, surtout sous le soleil de juin. Paul, 64 ans habite à Bains. C’est sa première participation à l’événement. Il partage la mésaventure qui l’a marqué : « J’étais vers la statue Lafayette au Puy-en-Velay et une voiture a tourné en direction du boulevard Carnot sans son clignotant. Je n’ai pas pu anticiper et j’ai fini par terre. L’automobiliste ne s’est même pas arrêté. C’est celle qui me suivait qui m’a demandé si ça allait, ça m’a touché ». Heureusement Paul n’a pas été blessé. Plus de pistes cyclables pour plus de sécurité, voilà ce que réclament les participants de cette 20e fête du vélo.
Sur le nouvel aménagement du PEI, la partie devant la gare ne présente pas de piste réservée. Pourtant, toutes les nouvelles voiries ou celles qui sont refaites doivent obligatoirement être réfléchies pour délimiter un espace aux cyclistes, comme le rappellent certains participants de cette journée.
En revanche, l'aménagement en voie verte est apprécié. « Il faut savoir dire ce qui va bien », s'amuse l'un d'eux.

C.A. et E.J.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire