Encore un feu à Brives-Charensac

ven 26/09/2014 - 08:03 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:24

Vers 4h20 du matin ce vendredi 26 septembre 2014, un incendie s'est déclaré dans un bâtiment industriel de 180m2, route de Coubon, à côté de Prim'services. Il s'agit de l'entrepôt de deux sociétés; l'une spécialisée dans les cartes grises, l'autre dans l'informatique.

Plus d'une vingtaine de sapeurs-pompiers du Puy-en-Velay et de Coubon se sont rendus sur les lieux. Une patrouille de la police nationale du Puy déviait la circulation dans les premiers temps de l'intervention.
Un local a été complètement détruit avec une propagation aux combles.
Etat des lieux, à chaud, du lieutenant Daniel Exbrayat des sapeurs-pompiers sur place vers 6 heures.

{{audio}}

Accidentel ou criminel ?
La police attend la fin de l'opération de déblaiement des sapeurs-pompiers pour procéder au relevé des indices pouvant déterminer la cause de l'incendie. Nul doute qu'elle gardera en tête les deux incendies volontaires qui ont touché Brives-Charensac la semaine dernière, a priori la même nuit. Il s'agit de la buvette du stade Exbrayat et du local du club de tennis de Brives-Charensac.
Dans la nuit de jeudi 18 à vendredi 19 septembre 2014, les deux bâtiments ont été fracturés, un maigre butin a été emporté et un incendie a été allumé avec du papier. Seuls 800m séparent les deux lieux du délit. Il pourrait donc s'agir de la même équipe d'incendiaires. Une enquête de police est en cours. A la mairie de Brives, on se demande s'il ne faut pas installer des caméras de vidéo-protection, mais le coût reste à étudier.

Entrepôt à Chadrac
Autre incendie qui rappelle celui de ce vendredi matin, à Chadrac, ce samedi 20 septembre, en début d'après-midi, avenue des Champs-Elysées à Chadrac, juste avant le magasin Intermarché lorsqu'on arrive du Puy. Mais, pour l'heure, rien ne dit que tous ces sinistres soient liés. L'enquête de police le dira.

Annabel Walker

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire