En Haute-Loire, on est des fada de pétanque

mer 08/07/2015 - 18:19 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

PagesJaunes a lancé ce lundi 6 juillet 2015, la deuxième édition de son baromètre visant à décrypter les usages des internautes en matière de recherches de professionnels en France métropolitaine. Après la santé, la deuxième édition de ce baromètre se concentre sur le secteur des loisirs on ne peut plus au menu estival avec le coup d’envoi des vacances. Cette édition s’appuie sur plus de 134 millions de recherches effectuées en 2014 sur pagesjaunes.fr (internet fixe et mobile) et plus de 340 000 professionnels référencés. Quatre catégories de loisirs y sont répertoriées : les sports, les restaurants, soirées/clubs, les sorties culturelles et récréatives et les loisirs créatifs.

Pétanque ou boule lyonnaise ?
Côté activités sportives, les habitants de la Haute-Loire sont visiblement de fervents adeptes de la pétanque. Ils recherchent cinq fois plus de clubs de pétanque que la moyenne nationale.
Depuis quelques années d'ailleurs, Le Puy-en-Velay accueille l'international de pétanque sur la place du Breuil. Et en avril dernier, la Halle des sports a été inaugurée sur l'ancien site de la piscine d'Espaly Saint-Marcel. Celle-ci doit accueillir les clubs de pétanque de l'agglomération ponote durant l'année, du 15 octobre au 15 avril.
----Les loisirs créatifs
Sur le podium des hobbies préférés des Français, on retrouve le bricolage en 1ère place au plan national (5,6 millions de recherches), les associations culturelles/loisirs en 2ème place (3,5 millions de recherches) et le jardinage en 3ème (3 millions de recherches).-----Attention, ces chiffres élevés pourraient être dus à la confusion qui existe chez les utilisateurs du moteur de recherche entre pétanque et la pratique très appréciée en Haute-Loire de la boule lyonnaise, deux sports distincts. Pour autant cette confusion est applicable à tout le territoire, dont aux utilisateurs de pagesjaunes.fr dans les autres départements français.
D'ailleurs, le succès de la pétanque est partagé : cette activité est très recherchée dans une quinzaine de départements en France, dont les Alpes Maritimes, l’Aude, les Pyrénées Orientales, l’Ariège, la Haute Garonne et donc la Haute-Loire avec des taux de recherche entre deux et cinq fois plus importants que la moyenne nationale constatée.
La place de n°1 de la pétanque des sports les plus recherchés sur Pagesjaunes.fr en Haute-Loire ne signifie pas pour autant que ce soit le sport n°1 dans le département puisqu'en termes de licences c'est le football qui, de très loin, supplante toutes les disciplines. Enfin, pas besoin de licence pour se faire une partie de boules entre amis!

  • Autres associations sportives particulièrement recherchées en Haute-Loire : les clubs cyclistes, de natation, de pêche et de tir sportif.

  • Concernant les restaurants, les habitants de la Haute-Loire sont fans de restaurants savoyards... et plus surprenant encore de restaurants antillais.

Sur les 134 millions de recherches de professionnels de loisirs et sorties enregistrées sur pagesjaunes.fr en 2014, tous départements confondus, 88 millions concernent les restaurants.
A noter que c’est dans le Cantal que l’on dénombre le plus de bars par habitant, soit 24 bars pour 10 000 habitants.

  • Sur le front des soirées / discothèques, les Altiligériens aiment globalement plus sortir que la moyenne, particulièrement dans les cabarets et les bars à thème.

  • Enfin en ce qui concerne les sorties culturelles, les habitants de la Haute-Loire apprécient particulièrement les parcs d’attractions, les bowlings, le paintball, le théâtre et la danse.


----Les activités coquines
Plus de 479 000 recherches de sex-shops et de clubs libertins ont ainsi été effectuées en 2014 sur PagesJaunes.fr.
Les clubs libertins sont plébiscités dans la Gironde, le Rhône, et la Charente-Maritime avec un taux de recherche cinq à sept fois supérieur à celui de la moyenne nationale.
Les sexshops sont eux quatre à cinq fois plus demandés dans la Somme, en Charente-Maritime et en Haute-Savoie que dans le reste de la France.-----Cette étude peut être considérée comme fiable puisqu'elle s'appuie sur le leader de la recherche locale en France avec plus de 20 millions d’applications téléchargées et une personne sur deux qui consulte les services digitaux de PagesJaunes chaque mois.
Sur le seul secteur des loisirs, ce sont plus de 130 millions de recherches effectuées partout en France chaque année, ce qui constitue « une base unique d’information sur les usages des Français et un observatoire privilégié des tendances autour de leur relation aux professionnels de loisirs » selon Julien Ampollini directeur général adjoint en charge du pôle média de Solocal Group.

Annabel Walker

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire