Tous

Landos

Effet miroir aux Déboulés de Mai

dim 29/05/2016 - 12:29 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

Ils étaient nombreux, ce samedi 28 mai 2016, à la salle nouvelle culturelle de Landos; environ 230 personnes à s'être rassemblées pour cette 8ème scène du festival de danse contemporaine "Les Déboulés de Mai".
Dans le cadre du programme "Danse à l'école" et en partenariat avec Haute Loire Musiques danses, trois classes du plateau de la communauté du Pays Cayres Pradelles : Seneujols, Cayres et Landos allant de la grande section au CM2 ont eu l'opportunité d'être accompagnées par des danseurs confirmés (Grégory Dubois et Frédérique Mille) lors d'ateliers d'exploration chorégraphique organisés depuis janvier 2016 au sein de leurs établissements respectifs.

Une première à Landos
Depuis la création des Déboulés de Mai il y a six ans, c'est la première fois que le festival se produit à Landos, permettant un réel échange culturel et artistique entre corps enseignant, élèves et professionnels de la gestuelle.
Cette expérience a permis, entre autres, aux élèves de se produire en première partie du spectacle professionnel "Miroir" et d'assister ensuite au travail des danseurs avec qui ils ont travaillé durant le dernier semestre scolaire.
Tous dans la même salle, tous sur la même scène. Avant le spectacle, ils nous ont confié leurs impressions. Les enfants de l'école de Séneujols ont chacun leur avis sur cette expérience à entendre Déborah, Axel, Clara, Basile et Alexis, entre 6 et 10 ans.

Cet échange va même plus loin puisque le spectacle" Miroir", produit par Danse et Cinéma cie, permet aussi à quatre danseurs amateurs : Perez, Jérôme Coudert, Laure Chapuis et Eric Jousserand de se fondre dans la chorégraphie
et de se produire en seconde partie avec les deux danseurs professionnels et intervenants des écoles.

----Organisé par Haute-Loire Musiques Danses, organisme culturel du Conseil départemental, le festival "Les Déboulés de Mai" est proposé dans divers lieux de Haute-Loire du 12 mai au 12 juin avec des événements qui permettent de proposer une réelle diversité d'univers chorégraphiques : hip hop, danse comtemporaine, danse africaine, etc.-----Miroir : "L'autre comme support"
La pièce "Miroir" propose donc un reflet de sons et d'images, un jeu d'ombres et de lumières savamment orchestré à travers les paysages du Velay. Cette pièce propose de mettre l'accent sur les questions suivantes :
Comment l'autre nous renvoie à nous même ? Comment nous change-t-il ? En quoi nous reconnaissons-nous en lui ?  Au centre de la scène et malgré nos individualités, la relation à autrui nous emmène ailleurs, nous fait voyager, nous transporte.
Une symbiose quasi parfaite tellement on croirait voir évoluer six professionnels.
Monique, 42 ans, venue d'Espaly Saint-Marcel, nous confie d'ailleurs : "Je suis venue car je connais bien le chorégraphe et Laure qui danse en amateur ainsi qu'Hervé, l'éclairagiste. Dans un premier temps, j'ai trouvé la danse des petits très sympathique, ils sont matures pour leur âge. Quant à la danse des adulltes, j'ai trouvé que c'était très harmonieux : gestuelle, éclairage, vidéo, musique, un ensemble surprenant et très créatif".

----Le spectacle "Miroir" sera joué ce jeudi 2 juin à la Halle aux grains de Brioude, à partir de 20h. En première partie: les élèves de l'école Sainte-Thérèse et les seconde du lycée St-Julien.-----500 élèves du département
La soirée terminée, la municipalité de Landos a convié spectateurs, chorégraphes et enfants à partager un pot de l'amitié pour sceller l'événement.
Les Déboulés de Mai se poursuivent dans toute la Haute-Loire. Le programme "Danse à l'école" également. Il permet, cette année, à 500 élèves de bénéficier d'un échange privilégié avec la danse. La danse est à portée de main, aux Déboulés de Mai, jusqu'au 12 juin

MG

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire