Ecole Marcel Pagnol : les parents d'élèves se mobilisent

jeu 07/05/2015 - 14:00 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

A la sortie des classes ce mercredi midi 6 mai 2015, les parents d'élèves de l'école élémentaire Marcel Pagnol se sont attardés plus que d'habitude. Et pour cause, une petite manifestation était organisée devant l'établissement pour protester contre l'annonce d'une suppression de classe à la rentrée prochaine.

Une nouvelle carte scolaire
Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que cela se produit à l'école Marcel Pagnol, comme l'explique Nathalie Mounier, parente d'élève et membre de l'APE:

Cette décision de l'inspection d'académie découle de la nouvelle carte scolaire, qui attribue les postes d'enseignants en fonction des effectifs d'élèves. Or, 131 élèves sont d'ores et déjà inscrits pour la rentrée 2015 à l'école Marcel Pagnol, dépassant par-là, même les effectifs prévisionnels de 127 ainsi que le seuil de fermeture fixé à 130.

Une suppression de cinq postes sur le département du fait des contraintes budgétaires
Malgré cela, l'inspecteur d'académie a confirmé le maintien de cette décision dans un entretien avec les parents d'élèves quelques heures après la manifestation. « [Il] est tenu de rendre cinq postes et la réalité des comptes fait qu'il n'a pas pu répondre favorablement à notre requête. Il nous a expliqué qu'il était obligé de fixer des dates et des seuils par souci d'équité entre les écoles », rapporte Naziha Bouachmir, parente d'élève présente lors de l'entrevue. Seul reste un mince espoir : que le manque d'effectifs dans d'autres écoles du département à la rentrée fasse fermer des classes, auquel cas il serait possible d'en rouvrir là où le nombre d'inscrits est plus important.

Des conditions de travail insuffisantes
Les parents d'élèves demeurent donc inquiets pour l'avenir de leurs enfants : dans certaines classes, les effectifs devraient monter jusqu'à 32, alors qu'auparavant la classe la plus nombreuse ne comprenait que 27 élèves. Des conditions de travail jugées insuffisantes , d'autant plus que l'école Marcel Pagnol accueille aussi des enfants handicapés au sein des CLIS (classes pour l'inclusion scolaire), un public forcément plus fragile et nécessitant beaucoup d'attention de la part des enseignants.


E.R.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire