Tous

Alleyras

Éboulement à Alleyras : un mouvement de protestation pour faire bouger les choses

lun 03/08/2015 - 11:13 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

Plus le temps passe, plus le Collectif des usagers des transports du Haut Allier prépare son happening de protestation. Les usagers sont plus qu'agacés de voir la situation bloquée pour un " imbroglio juridique et administratif ". La circulation sur la RD 40 est coupée depuis plus de quatre mois et le trajet du train touristique a été réduit pour la saison estivale.

Le Département est " le seul responsable de son inaction "
Dans cette affaire, le Département de la Haute-Loire est responsable de la voirie et l'association de protection de la nature WWF est, elle, propriétaire du terrain à partir duquel les blocs rocheux se sont détachés. Les deux n'arrivent pas à s'entendre. WWF explique au travers d'un communiqué : " Conscient et compréhensif à l'égard des usagers, le WWF a ainsi déjà engagé d'importants frais, bien que sa responsabilité ne soit pas établie. Il a dès le premier éboulement signé un contrat afin de permettre à ce dernier (le Département, ndlr) l'engagement des travaux de sécurisation en amont de la RD 40. Suite au second, il a financé l'étude de risques réalisée à la demande du Département, pour un montant de 35 000 €. Il n'est cependant pas de son pouvoir, ni de ses prérogatives, de commander ou de procéder à la mise en oeuvre des solutions préalables au déblaiement de la route. Il s'agit de travaux d'aménagement relatif à un ouvrage public ressortant de la seule compétence du Département. " Pour l'association, le Département est " le seul responsable de son inaction depuis plus de trois mois. "

Plusieurs mois de travaux à prévoir
Les travaux sont néanmoins prévus, ils doivent se découper en trois étapes et durer plusieurs mois. La première phase concernera la sécurisation de la paroi rocheuse. Ensuite, ce sera au tour du déblaiement de la route puis de la voie ferrée. Pour finir la SNCF devra intervenir pour faire des opérations de contrôle de géométrie et de renouvellement de traverses. Ces dernières auraient dû avoir lieu en mai dernier. " Malheureusement, fin juillet 2015, aucun calendrier précis du phasage des travaux ni aucune date pour la remise en service des circulations ferroviaires n’étaient avancés ", déplore le collectif.

Le rendez-vous est donné
Pour l'heure, impossible de savoir qui financera ces travaux. Les usagers espèrent voir la situation revenir à la normale rapidement. C'est donc pour se faire entendre qu'un happening de protestation est organisé par le Collectif des Usagers des Transports du Haut Allier dès 18h30 à la gare d'Alleyras ce mercredi 5 août. L'association invite habitants et vacanciers à se joindre au mouvement. " Plusieurs élus de l'Association pour la Défense du Cévenol viendront témoigner de leur soutien à cette initiative et rappeler leur mobilisation dans ce dossier ", promet le collectif.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire