Tous

Yssingeaux

Du sport, de la sueur et des pompiers

lun 02/05/2016 - 00:31 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

Ce samedi 30 avril 2016, les Dunièrois ont pu assister à un événement organisé par le Service Départemental d'Incendie et de Secours de la Haute-Loire (SDIS 43) rassemblant l'ensemble des secouristes du secteur. Celui-ci a eu pour principal but de montrer au public les différentes activités physiques auxquelles les soldats du feu peuvent être confrontés au cours de leurs diverses missions mais aussi de sélectionner les meilleurs athlètes qui représenteront le 4 juin prochain la région à la compétition nationale de Montélimar.

De nombreuses épreuves
Du grimper de cordes, du saut en hauteur, du lancer de poids, de la course de vitesse et d'endurance mais aussi des exercices correspondant précisément à des manoeuvres plus réalistes de leurs services, les jeunes et seniors, pompiers volontaires ou non, ont pratiqué de multiples disciplines.
Un parcours chronométré été installé pour l'occasion afin de mettre en scène tous les domaines inhérents à cette profession (utilisation du dévidoir de tuyaux, évaluation de la précision de tir grâce au lancer de commandes de cordes, franchissement des chicanes et équilibre sur poutre). Ce sont les équipes de Saint-Romain-Lachalm, puis de Montfaucon-en-Velay et enfin de Brioude qui remportent les trois premières places.

Aider les autres avant tout
Noélie, 15 ans, de Saint-Maurice de Lignon, Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) en compagnie de son papa, pompier bénévole, confient ensemble : « Même si nous avons tous ici un certain esprit de compétition et l'envie de personnellement nous surpasser, nous cherchons surtout à être bon pour assurer notre rôle. La plupart du temps, nous n'avons pas le droit à l'erreur, la sécurité de la population est notre préoccupation la plus importante ».

Des personnages publics venus encourager les participants
Ces concours sont alors une bonne façon de faire voir au public quelques entraînements. Afin de soutenir ce type de manifestation, Jean-Pierre Macron, président du Conseil départemental de la Haute-Loire, originaire du canton, accompagné du maire Robert Oudin, ont ainsi fait le déplacement.
Jean Rey, âgé de 84 ans, s'est également déplacé pour soutenir la nouvelle génération. Il a été 19 fois en demi-finale de ce championnat : « Je suis ravi de constater qu'il y a toujours autant de monde fasciné par ce métier, il faut continuer à le promouvoir », conclut-il.

E.W. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire