Du show au trial Indoor

dim 27/12/2015 - 10:48 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:38

Un peu plus de 800 spectateurs avaient acquitté leur billet d'entrée pour assister, pour certains pour la troisième fois, au "Show trial Indoor". Ce samedi 26 décembre les organisateurs avaient délaissé la salle de St Paulien pour investir la nouvelle salle de la communauté d'agglomération à Espaly "la salle des orgues". Le spectacle a eu lieu sur une seule soirée.

Qu'est ce qu'un Trial Indoor ?
« Trial » signifie « essai » en anglais, car le succès n'est pas assuré. Le trial consiste à franchir des obstacles naturels ou artificiels. La notion de vitesse intervient peu, seul un temps limite est imposé. L'objectif est de ne pas poser le pied à terre ce qui est pénalisant. En moto ou à vélo ce sport se pratique soit en extérieur (« outdoor ») soit à l'intérieur, en hiver essentiellement, (« indoor »). L'indoor de par sa difficulté très importante est plutôt réservé aux meilleurs pilotes.

Des pilotes de haut niveau
La crème de la crème avait fait le déplacement, le champion de France, Loris Gubian, Filippo Locca, Adam Raga (quatre fois champion du monde de trial) ou encore Quentin Carles, également champion de France ont répondu présent à l'événement. sans oublier "le local de l'étape" Kenny Thomas, 21 ans champion de France Expert 2, et 7eme au championnat du monde World Cup.
Chaque pilote a tenté individuellement de franchir les obstacles, sans poser le pied à terre, c'est le principe même de la discipline. Les obstacles sont regroupés par zone, et la tension nerveuse est grande... "Papa je voudrais un autographe de Kenny" Et le père de répondre "Plus tard là il est enervé" et pour cause Kenny venait d'échouer, lors de son premier passage, dans la dernière zone, la plus difficile.
Seul l'espagnol Adam Raga semblait Zen et jouait avec les éléments, une fluidité des mouvements qui sautait aux yeux mêmes des néophytes. On n'est pas champion du monde pour rien.

Découverte ou pas
Le public essentiellement masculin connait en général la discipline, mais cette épreuve est aussi l'occasion pour certains de la découvrir comme Alexandre de Blavozy "Je suis arrivé un peu à la bourre, et en rentrant j'ai vu une moto à 3 mètres de haut, je me suis comment ils font" un peu plus loin c'est Florian du Puy venu avec deux potes "On adore la moto, alors on ne pouvait pas manquer ce trial, pour l'ambiance aussi".
A l'entracte, le trial a changé de figure pour passer au vélo et c'est Aurélien Fontenoy, vainqueur des X Games en Chine en 2014, qui a donné une démonstration VTT.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire