Drogues : sept personnes présentées à la justice

jeu 16/06/2016 - 17:04 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Un renseignement est recueilli en mai 2015 par les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Julien-Chapteuil, concernant un trafic de produits stupéfiants couvrant la périphérie Est de l'agglomération ponote. Un individu résidant sur le secteur serait consommateur régulier et fournisseur de plusieurs dizaines de clients.
Les premières investigations menées en enquête préliminaire par la brigade de recherches du Puy-en-Velay permettent de confirmer ces renseignements. Le procureur de la République demande l'ouverture d'une information judiciaire en juillet 2015, confiée à la juge d'instruction du Puy-en-Velay.
Les investigations menées par les gendarmes de la brigade de recherches et la communauté de brigades de Saint-Julien-Chapteuil permettent d'établir la réalité du trafic et son ampleur. Plusieurs produits sont concernés : résine de cannabis, héroine, cocaine.

Les grands moyens
Plusieurs fournisseurs installés au Puy-en-Velay sont identifiés. Une opération judiciaire est déclenchée ce lundi 13 juin 2016 en soirée, en plusieurs vagues, engageant 35 militaires de la compagnie de gendarmerie du Puy-en-Velay, appuyés pour les interpellations à domicile par 15 militaires des PSIG (Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie) du Puy-en-Velay et Brioude, et une équipe cynophile de Clermont-Ferrand. Les opérations d'interpellations se sont poursuivies ce mardi matin et mardi soir, notamment faubourg Saint-Jean au Puy, tout près de la place Cadelade.

Héroïne, cocaïne et cannabis
Bilan : 11 personnes sont placées en garde-à-vue. Il n'est pas précisé s'il s'agit de fournisseurs ou de consommateurs. Les perquisitions permettent la saisie d'environ 120 grammes d'héroïne, 400 grammes de résine de cannabis, 10 grammes de cocaïne, et une arme de calibre 12.
Ce jeudi 16 juin, sept personnes mises en cause sont présentées par les gendarmes à la juge d'instruction du Puy-en-Velay.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire