Drame de Bas-en-Basset : que croire dans cette affaire ?

mar 19/01/2016 - 11:25 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:38

Jusqu'ici, les gendarmes pensaient que les adolescents avaient apporté des produits chimiques dans la maison abandonnée qui a explosé, tuant trois d'entre eux. Mais l'unique rescapé, Robin, a pu être auditionné à sa sortie d'hôpital à l'automne. Sept mois après l'accident, le jeune garçon, qui a repris le chemin de l'école, affirme que les produits chimiques se trouvaient déjà dans la bâtisse. Dans ce cas, qui les y aurait déposés ? La responsabilité de l'accident pourrait donc s'orienter vers une ou plusieurs personnes extérieures.

Des produits très instables
L'hypothèse du jeu qui aurait mal tourné pourrait donc être revisitée. Une arme factice d'airsoft a bien été retrouvée sur place mais Robin affirme que lui et ses copains ne cherchaient pas à confectionner des fumigènes ou explosifs pour jouer à l'airsoft. Les adolescents auraient juste tenté de déplacer le sac contenant les produits chimiques. De l'acétone et de l'acide chlorhydrique ont été trouvés sur la scène du drame. Le mélange est décrit comme très instable.

----Le 13 juin 2015, Tristan, Maxime et Bastien, âgés de 14 à 16 ans, n'ont pas survécu à l'explosion d'une bâtisse abandonnée au hameau de Ranchevoux.-----Du nouveau début février
Contrairement à ce qui a pu être écrit dans d'autres médias, le dossier n'est pas mené par le pôle d'instruction de Clermont-Ferrand. Il a été ouvert au Puy et y est toujours resté puisqu'il ne s'agit pas d'une ouverture criminelle mais d'une simple recherche des causes de la mort.
Joint ce mardi matin par Zoomdici.fr, le procureur du Puy-en-Velay, Jacques Louvier, indique que les propos du jeune garçon "ne sont pas confirmés par le reste des investigations". En fin de semaine, la commission rogatoire délivrée par la juge d'instruction sera terminée. Début février, Jacques Louvier recevra les familles, avec la juge d'instruction, et les informera, en premier, des suites à donner à l'enquête.

Annabel Walker


Nos articles précédents :

Un dernier hommage aux victimes du drame de Bas-en-Basset Date : 20/06/2015

Drame de Bas-en-Basset : le résultat des autopsies révélé Date : 16/06/2015
 
Vidéo : retour sur les lieux de l'explosion avec les experts en recherche criminelle Date : 16/06/2015

Une cellule psychologique dans chacun des établissements concernés par le deuil Date : 15/06/2015

Drame de Bas-en-Basset : "On pourrait poursuivre le site web qui a livré la recette" Date : 15/06/2015

Une marche silencieuse pour Bastien, Tristan et Maxime Date : 14/06/2015

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire