Drame à Bas en Basset trois adolescents sont décédés

sam 13/06/2015 - 21:02 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:35

"Les corps sans vie de deux jeunes gens sont alors sortis des décombres par les secours, qui ne parviennent pas à ranimer un troisième adolescent", a expliqué le vice-procureur du Puy-en-Velay, Yves Dubuy. "Un dernier jeune homme a été évacué, très grièvement blessé vers l'hôpital de Saint-Étienne", a ajouté le vice-procureur. "Ses jours sont en danger", a-t-il encore précisé.

Des composants chimiques retrouvés sur les lieux
"La maison abandonnée dans laquelle ils ont été découverts apparaît avoir été touchée par une explosion violente dont l'origine est, en l'état, indéterminée", a encore précisé Yves Dubuy. Dimanche matin, le vice-procureur a annoncé que des composants chimiques, notamment de l'acétone et de l'acide chlorhydrique, ont été retrouvés sur les lieux. L'hypothèse d'un mélange non maitrisé par les victimes, visant à fabriquer des fumigènes,  est examinée. Une arme servant à des jeux de air soft a également été trouvée

Les précisions du maire de Bas-en-Basset
Selon le maire de Bas-en-Basset, Gilles David, cité par le quotidien régional auvergnat "La Montagne" la maison abandonnée ne présentait "aucun risque". Une cellule psychologique a été mise en place à destination des familles des victimes et du personnel intervenu sur les lieux du drame, "choqué par la scène", selon La Montagne. 

Un drame pour toutes les familles et pour cette petite commune du département de la Haute-Loire, limitrophe au département de la Loire et située à une quarantaine de kilomètres au sud-ouest de Saint-Étienne.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire