Tous

Chaspuzac

Donald Trump va-t-il taxer nos lentilles?

lun 23/01/2017 - 14:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Est-ce qu'un dossier "lentilles du Puy" attend Donald Trump sur son bureau ovale? Probablement pas. Ce qui n'empêche pas les producteurs de s'inquiéter. Chez Sabarot, 20% des produits partent à l'export. "On ne connait toujours pas sa politique pour les produits étrangers. On pressent de nouvelles taxes à l'entrée, ce qui serait une mauvaise nouvelle pour nous", analyse Vincent Gimet, directeur export de Sabarot.

Pour conjurer le sort, l'entreprise de Chaspuzac interpelle - non sans humour - le nouveau locataire de la maison blanche.

 

Mister Trump, ne fermez pas la porte à notre pépite française #lentille verte du #Puy ! pic.twitter.com/KLdSWOgyfa

— Sabarot (@SabarotWassner) 20 janvier 2017

 

"Un effet buzz sur nos produits"
Paradoxalement, l'élection a pour l'instant des retombées positives. En pleine promotion de la marque au "Fancy food show" de San Fransisco - le plus gros salon dédié à l'alimentation dans l'ouest des Etats-Unis - Vincent Gimet exulte. "Un de nos principaux clients est à +40% sur nos produits! On dirait que les restaurateurs craignent de ne plus en avoir. En fait, l'élection de Trump a créé un effet buzz sur la marque."

Autre tendance positive pour Sabarot : l'esprit vegan, qui gagne de plus en plus les Américains. "La tendance est à la protéine végétale. Les gens se détournent de la viande, c'est ça qui porte notre entreprise aujourd'hui!"

Trump ou non, la lentille verte du Puy a bien un avenir aux Etats-Unis.

Clément L'hôte

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire