Tous

Brioude

Dissensions sur le temps de travail dans le Brivadois

lun 19/12/2016 - 15:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Alors que l’extension de la Communauté de communes du Brivadois (CCB) se profile, ses employés protestent contre le nouveau protocole d’accord du temps de travail proposé par les élus. Sur les 36 agents de la collectivité, une dizaine étaient en grève, ce mardi 13 décembre 2016. Un rassemblement a même eu lieu devant le centre de gestion de la Haute-Loire, à Espaly, où les grévistes ont dénoncé un protocole qui prévoit d’augmenter leur temps de travail. Entre 25 et 73 heures de plus par an, en fonction de l’ancienneté. Selon les représentants CGT, « cela impactera la santé des agents et donc la qualité des services à la population ». Pour l’accueil des enfants à la crèche, par exemple.

Pour que s’établisse le dialogue
Pour l’heure, le protocole en cause n’a pas été adopté par les élus. Il était à l’ordre du jour du conseil communautaire prévu le 15 décembre, mais celui-ci a été annulé, le comité technique paritaire (CTP) ne s’étant pas réuni l’avant-veille, faute de quorum. Les élus de la CCB devraient donc délibérer le 23, à condition que le CTP ait préalablement donné son avis. Le dossier lui sera présenté jeudi 22. D’ici là, les agents prévoient « de petites perturbations » et invitent la population à soutenir leurs revendications, mardi 20, à 12h15, dans le parc de la Visitation, en face des fenêtres de la CCB. Objectif : « demander une ouverture ». « Nous voulons que le président de la CCB, Jean-Jacques Faucher, rencontre les agents avant le 22 pour que le protocole soit retiré de l’ordre du jour du prochain CTP », insistent les cégétistes. « Si ça coince, ce sera de sa faute car il n’y a pas de dialogue. Il peut passer outre l’avis du CTP mais dans ce cas, s’il le faut et si les agents le souhaitent, on ira au tribunal administratif. Ça peut monter dans les tours ».

I.A.

> Les agents des crèches de Blavozy et Saint-Germain Laprade, eux, ont obtenu satisfaction.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire