Dîner des sommets : La justice exige d'importants documents à Laurent Wauquiez

Par Nicolas Defay , Mise à jour le 23/05/2024 à 06:00

Le Tribunal administratif de Lyon a rendu son verdict à propos du rendez-vous nommé "Le dîner des sommets", soirée où 90 convives ont été invités par le président de la Région, usant d'un budget de 150 000 euros. La justice donne 15 jours à Laurent Wauquiez pour transmettre la liste des personnes présentes.

"En octobre 2022, nous apprenions que Laurent Wauquiez avait organisé quelques mois auparavant une somptueuse réception de 90 convives pour un total de 150 000 euros dans le plus grand secret et dans une opacité budgétaire totale", partage le groupe Socialiste, Écologiste et Démocrate AuRa par le biais d'un communiqué de presse.

Il continue : "Face au refus du Président de Région de communiquer sur cette affaire, nous n’avons eu d’autre choix, le 8 février 2023, que de déposer un recours auprès du Tribunal Administratif de Lyon afin d’obtenir les documents relatifs à l’organisation de cet événement".

"Tout au long de la procédure, Laurent Wauquiez aurait pu choisir la voie de la transparence. Sa posture, son refus permanent de lever le voile sur cette affaire, n’ont fait que grandir les soupçons de détournement de fonds publics". Le groupe d'opposants

15 jours pour communiquer la liste 

Suite à une audience en date du 7 mai, le Tribunal a rendu sa décision le mardi 21 mai. Malgré les refus répétés de Laurent Wauquiez pour communiquer plusieurs pièces sur cette affaire, le TA de Lyon décide en ce sens : "Est annulée la décision du président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes refusant de communiquer à Johan Cesa (conseiller régional, Ndlr) la liste des personnes invitées au « dîner des sommets » du 23 juin 2023". 

Deuxièmement, "Il est enjoint au président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes de communiquer à M. Cesa dans un délai de 15 jours à compter de la notification du présent jugement, la liste des personnes invitées au « dîner des sommets » du 23 juin 2022".

Ci-dessous, la décision du Tribunal administratif de Lyon ▼

"Près de deux ans que Laurent Wauquiez se terre dans le silence"

Toujours à travers le communiqué confié par le groupe Socialiste, Écologiste et Démocrate AuRa, "cela fait près de deux ans que Laurent Wauquiez se terre dans le silence au sujet du dîner des sommets (...). La proposition de médiation de la Présidente du Tribunal Administratif de Lyon, visant à trouver une issue à ce litige, a même été balayée d’un revers de main par le Président de Région".

"Une exigence démocratique qu’il doit à l’ensemble des Auvergnats et des Rhônalpins"

En guise de conclusion, le groupe politique déplore : "L’affaire du dîner des sommets et les perquisitions qui ont suivi au conseil régional, interrogent les élus régionaux que nous sommes, la presse, et plus largement, l’ensemble de nos concitoyens".

Avant d'enfoncer : "Il est urgent que Laurent Wauquiez s’astreigne à rendre des comptes, sans qu’il soit poussé à le faire par la justice, et entende qu’il s’agit d’une exigence démocratique qu’il doit à l’ensemble des Auvergnats et des Rhônalpins".

 

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

8 commentaires

sam 25/05/2024 - 12:37

il y avait certainement quelques dirigeants du parti LR invités pour les récompenser de leurs actions de renseignements sur l'ambiance et les agissements de certains citoyens à ramener dans le droit chemin : panneaux de la Région non mis en place après une manne financière par exemple. 

ven 24/05/2024 - 15:03

Droite ou gauche ou centre, je crois que nous n'avons pas à recevoir de leçons de ce côté là. Quand ils sont aux affaires la tentation est trop grande, et surtout ils croient qu'ils sont en dehors de toute réglementation que pourtant ils ont appelé de leurs voeux. 

jeu 23/05/2024 - 20:36

Diner des sommets, voyage au japon, emplois "fantômes" à Paris payés par la Région, Le président de Région n'est pas au dessus des lois, et  comme tout citoyen il doit rendre des comptes. Merci à Zoomdici de relayer au niveau local ces infos qui filtrent largement dans les medias nationaux. 

jeu 23/05/2024 - 18:45

Mais à tous les échelons, la justice doit intervenir.  Y aurait il un pilote à la dérive ? Quid de l exemplarité ???

jeu 23/05/2024 - 13:36

Vivement que la gauche soit au pouvoir pour nous montrer l'exemple à suivre!!

jeu 23/05/2024 - 12:04

Déontologie, éthique, moralité, honnêteté ... espérons qu'un jour ces mots feront à nouveau parti du vocabulaire de nos politiques

jeu 23/05/2024 - 10:06

...et une casserole de plus qui ne manquera pas d'être réchauffée en 2027 ! A force de vouloir s'affranchir des règles et supprimer tous les contrôles , on verse dans l'illibéralisme.

jeu 23/05/2024 - 08:11

comment faire pour inviter ses amis en faisant payer la grosse note aux contribuables de AURA les élus ponots font à l'image de leur maitre  mais la justice veille attention à ceux qui laissent la main dans le pot  de confiture !!!!