Digne cérémonie pour le 69e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945

jeu 08/05/2014 - 15:51 , Mise à jour le 08/05/2014 à 15:51

Plusieurs centaines de personnes se sont rendues sur la place de l'Hôtel de Ville du Puy-en-Velay à 11 heures, en ce jeudi 8 mai, pour rendre hommage aux soldats morts pour la France lors de la Seconde Guerre mondiale. Il y a 69 ans, l'acte de capitulation allemande été signé à Reims.

Pour l'occasion, les jeunes soldats du 92e régiment d'infanterie de Clermont-Ferrand était au garde-à-vous aux côtés des élèves des Ateliers des Arts du Puy-en-Velay. Menés par Raphaël Brunon, les musiciens ont joué plusieurs morceaux, parmi lesquels, l'hymne national.

Cinq remises de décorations
Le colonel Patrick Mabrier et le lieutenant-colonel Philippe Hinterlang ont procédé à cinq remises de décorations. Le lieutenant-colonel Serge Amblard a été fait chevalier de la Légion d'Honneur. Yves Maleysson, commandant du Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie au Puy-en-Velay depuis janviers 2013 s'est vu conférée la Médaille Militaire. Tout comme Jean Cabanes, président de l'Amicale des anciens combattants volontaires du 152e régiment d'infanterie. Ce dernier avait rejoint l'armée française à l'âge de 17 ans. Enfin, le chef d'escadron Didier Beltran et le capitaine Alain Menaut ont été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. Le premier commande la compagnie de gendarmerie départementale d'Yssingeaux depuis août 2013. Le second est adjoint au commandant de la compagnie de la gendarmerie départementale d'Yssingeaux depuis décembre 2012. 

Les enfants au rendez-vous
Parfois absents des cérémonies commémoratives, ce ne fut pas le cas cette fois. EN effet, de nombreux enfants étaient présents pour représenter les écoles primaires du Puy-en-Velay. "Ce sont eux qui donnent du sens à nos cérémonies" a déclaré Laurent Wauquiez, le maire du Puy.

La cérémonie s'est terminée autour d'un vin d'honneur au sein de l'Hôtel de Ville.

V.B

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire