Tous

Ally

Deux ans de prison pour le tireur d'Ally

lun 26/05/2014 - 19:31 , Mise à jour le 26/05/2014 à 19:31

Ce lundi 26 mai, un homme était jugé au tribunal de grande instance du Puy-en-Velay dans le cadre d’une comparution immédiate. Le 27 mars dernier, peu après 8h du matin, ce trentenaire avait tiré plusieurs coups de feu dans le bourg d’Ally, à quelques centaines de mètres de l’école publique.

Des coups de feu devant l’école
Ce petit village de l’Ouest de la Haute-Loire avait frissonné comme jamais, en cette matinée du 27 mars, quand un homme hystérique avait vidé son chargeur de pistolet dans le bourg. Au centre d’Ally, l’école publique et dans cette école, des enfants qui s’apprêtent à rentrer en classe : la panique est totale. L’audience de ce lundi a permis d’en savoir davantage sur cette affaire : l’homme était apparemment sous l’emprise de l’alcool et un différend amoureux aurait provoqué sa crise. C’est la vision de son ex-petite amie dans les bras d’un autre homme qui aurait tout déclenché.

Un an et demi de prison ferme
L’homme avait été interpellé par les gendarmes et placé en garde à vue à Langeac, comme l’explique le quotidien La Montagne. Ce lundi, c’est apaisé qu’il s’est présenté devant le président de l’audience, André Frédéric Delay. Les paupières lourdes et une veste de survêtement sur le dos, le prévenu a accepté sa sentence sans broncher : actuellement en détention, il y restera pour un total de deux ans, dont six mois assortis d’un sursis de mise à l’épreuve. Il devra également indemniser les victimes (l’homme qui était avec son ex-petite amie et le père de cet homme) et ne pourra pas posséder d’armes pendant cinq ans.

A.L.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire