Détecteurs de fumée : plus que quelques heures pour se mettre en règle

ven 06/03/2015 - 16:18 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Le 9 mars 2010, la loi Morange a été votée rendant obligatoire l'installation de détecteur de fumée dans tous les logements avant le 8 mars. A la veille de cette date butoir, rencontre avec le Commandant Denis, chef du groupement de Prévention au Service Départemental d'incendie et de secours.

Les particuliers peuvent-ils avoir confiance en n'importe quel détecteur trouvé en supermarché ?
Oui mais à une seule condition : qu'ils portent la norme NF et le marquage CE qui prouvent que le produit correspond à la norme européenne EN 14 604. Un bon détecteur coûte une dizaine d'euros. Il ne faut pas ----Un amendement de la loi Macron est censé reporter cette obligation au 1 janvier 2016 à condition que le matériel soit bien commandé avant le 8 mars 2015. Cet amendement a été pensé pour les bailleurs sociaux et non pour les particuliers qui ne devraient, normalement, pas rencontrer de problème de rupture de stocks.
Il n'a cependant pas encore été acté et ne le sera pas avant le 8 mars. Il est possible qu'il soit supprimé. Dans le doute, il vaut mieux s'équiper d'un de ces appareils avant dimanche.
-----hésiter à se référer aux associations de consommateurs comme UFC Que Choisir ou 60 Millions de consommateurs.

N'importe qui peut-il le poser ?
Absolument. D'après la loi, c'est à la charge du propriétaire du logement d'acheter et de mettre en place l'appareil. Ensuite c'est au locataire de faire l'entretien, c'est-à-dire le changement de pile et le renouvellement de l'appareil. Un détecteur a une durée de vie minimale de cinq ans. Normalement, les piles sont fournies à l'achat, elles, ont une durée de vie d'un à cinq ans.

Où faut-il installer l'engin ?
En qualité de pompier, je recommande d'en installer au moins un par niveau dans les couloirs de circulation communs, et même un par chambre. Le détecteur de fumée ne sert pas à surveiller un départ de feu mais à alerter si la fumée envahit le logement. Dans une chambre, notamment d'enfant, il peut y avoir un problème électrique qui entraîne une accumulation de gaz. Si la porte est fermée, le détecteur du couloir ne va se ----Il existe 143 gaz toxiques dans les fumées de combustion. Les conséquences peuvent être multiples : de l'irritation à la mort en passant par la paralysie.
En 2014 en France, on compte 80 000 départs de feu qui ont fait 10 000 victimes dont 150 décès dans des feux accidentels.-----déclencher que longtemps après.
Il faut installer le détecteur au plafond et non au mur même si ce n'est pas très joli sinon il y aura un grand retard d'alerte à cause des déplacements de fumée qui ne seront pas détectés. Ils se fixent au milieu du plafond, loin des VMC (ventilation mécanique contrôlée), des luminaires ou des angles. Et pour les logements aux planchers chauffants, il faut utiliser de l'adhésif pour ne pas percer les canalisations.

E.J. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire