Des vigies 2.0 pour les jeunes de Haute-Loire

Par NDe dim 14/02/2021 - 08:00 , Mise à jour le 14/02/2021 à 08:00

Les promeneurs du Net. C'est ainsi qu'ils se qualifient. Dix adultes altiligériens seront sur la toile numérique au profit des 12-25 ans. Leurs missions : guider les jeunes, les sensibiliser aux risques digitalisés et assurer une présence éducative sur tout le département.

D'après la CAF (Caisse d'Allocations Familiales), la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et Protection des Populations), le Département de la Haute-Loire et l’Education nationale, 80% des 11-19 ans sont présents sur Internet au moins une fois quotidiennement. 48 % d’entre eux se connectent aux réseaux sociaux plusieurs heures par jour. Or, les adultes référents ou professionnels de l’éducation n’y seraient que très peu présents. 

Des éducateur en web et en os

De ce fait, les partenaires ont mis en place une sorte de permanence 2.0 gérée par plusieurs adultes en Haute-Loire. Ces derniers seront au nombre de dix répartis sur autant de communes disséminées à travers le département. De Sainte-Florine à Monistrol-sur-Loire en passant par Tence, Costaros, Le Puy-en-Velay ou Langeac, leurs missions de vigies se feront donc exclusivement derrière leurs écrans. Leur point commun ? Ils travaillent tous en chair et en os avec des jeunes en tant qu'animateur-éducateur, responsable pédagogique, chargé de missions auprès de la jeunesse ou encore dirigeant de structure pour ados.

Photo par Promeneurs du Net

Selon la définition décrite par les porteurs du projets : "Un Promeneur du Net est un professionnel qui assure une présence éducative sur Internet auprès des jeunes, dans le cadre de ses missions habituelles : animateur, éducateur enfance-jeunesse, professionnel exerçant en centre social, en foyer de jeunes travailleurs, en service animation jeunesse, en centre d’information jeunesse. Le Promeneur écoute, informe, accompagne, conseille et prévient".

Des informations pratiques :

Pour retrouver l'annuaire des Promeneurs du Net, vous pouvez cliquer sur ce LIEN.
Chacun des dix professionnels proposent alors plusieurs liens afin de rentrer en communication avec eux.

"Il communique et interagit via Facebook, Instagram, Snapchat et tous les réseaux"

Les dix éducateurs dématérialisés entrent en contact et créent des liens avec les jeunes sur les réseaux sociaux. Les partenaires générateurs du projet assurent qu'il s'agit bien d'un accompagnement des jeunes et la recherche de réponses à leurs interrogations mais absolument pas d'une surveillance quelconque.
"De la simple information au projet complet à accompagner, de la prise en charge de difficultés à la détection d’une situation préoccupante, le Promeneur est un professionnel présent sur un territoire digital très vaste et peu encadré, précisent-ils. Il communique et interagit via Facebook, Instagram, Snapchat et tous les réseaux où se retrouvent les jeunes. En dialoguant avec chacun, le Promeneur renforce le lien social et transmet les réflexes pour développer un esprit critique face à l’information et à l’image".

Les sept missions des Promeneurs

Utilisant les moyens de communications digitalisés comme une sorte d'outil supplémentaire, le Promeneur du Net va finalement poursuivre le travail qu'il produit sur le terrain. Ainsi, il pourra toucher d'autres jeunes dans ces "rues numériques" et dispenser écoute et conseils dans un spectre beaucoup plus large. Les partenaires ont, pour eux, répertoriés sept missions.

  • Créer et ou renforcer les liens avec les jeunes, les familles et les professionnels de la jeunesse
  • Proposer un soutien, une rencontre ou une orientation vers une structure adaptée
  • Rompre l’isolement des jeunes grâce à la proximité numérique
  • Assurer une présence, une écoute bienveillante sur le Web
  • Prévenir les comportements à risques et le mal-être des jeunes
  • Garder et maintenir un contact
  • Conseiller, échanger, informer, prévenir
Photo par Promeneurs du Net

500€ pour les professionnels souhaitant rejoindre ce contingent numérique

Le déploiement de ce dispositif s’inscrit dans le Schéma Départemental des Services aux Familles 2017- 2020, c’est-à-dire dans les grandes orientations prises par ces mêmes partenaires de la politique jeunesse en Haute-Loire pour 4 ans. Par ailleurs, la Caf propose d'aider les professionnels qui souhaitent devenir Promeneur du Net, à s’équiper en smartphone ou tablette. La structure alloue également une subvention financière pouvant aller jusqu’à 500 euros maximum. Les Promeneurs du net créent un réseau départemental animé par l’association Les Petits Débrouillards Auvergne-Rhône-Alpes. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire