Des tendances à l'écologie se dessinent au Salon de l'habitat 2016

dim 13/11/2016 - 12:56 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Ce samedi 12 novembre se tenait la deuxième journée du Salon de l'habitat de Vals-près-le-Puy, qui met l'accent sur le local, comme l'explique Jean-François Couchoud, secrétaire général de la Fédération du Bâtiment, qui organise le salon. « C'est la huitième édition de ce salon, qui a lieu tous les deux ans, en alternance avec la foire du Puy. Cette année, on accueille 35 exposants, tous des artisans et des entreprises du bâtiment, du bassin du Puy ou, à défaut de la Haute-Loire. » L'affluence devrait quant à elle être constante par rapport aux années précédentes, même si ce n'est pas forcément ce qui importe aux organisateurs. « On attend environ 1500 personnes mais, qui nous intéresse, c'est pas tellement le nombre de visiteurs. Ce qu'on souhaite, c'est accueillir des gens qui ont un projet, qui ne viennent pas simplement faire une promenade. On pourra leur offrir une perspective de travaux rapides. Plus que le nombre, on cherche des rendez-vous qualitatifs. »
Une tendance à l'écologie et aux économies
Au vu des nouvelles réglementations thermiques de 2012 et du climat général, on peut noter une tendance à se tourner vers des alternatives plus économiques, notamment en matière d'isolation et de chauffage. L'entreprise Chapuis Electricité explique donc la relance du secteur de l'énergie solaire. « Il y a eu un creux pendant un petit moment à cause de la conjoncture, mais là on relance des nouveaux systèmes d'auto-consommation, c'est à dire que tout ce que vous produisez est directement réinjecté dans votre réseau. Ca permet de réduire la facture d'électricité tout de suite en fait. Le solaire ça va se développer de plus en plus, sur la RT 2020 on va avoir des maisons de plus en plus passives, donc il faudra bien combler par des panneaux d'auto-consommation. » En effet, les nouvelles normes thermiques devraient prévilégier les maisons à énergie positive, c'est à dire qui produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment, ce qui pourraient pousser les consommateurs à se tourner vers des solutions de ce type.
D'autres se tournent vers les maisons en bois, qui sont un moyen de bien isoler, comme le présente la sciere Barlet « On isole dans l'épaisseur du mur donc on a pas besoin de sur-épaisseur pour avoir une isolation aux normes.La tendance au bois a commencé tout doucement, il y a une dizaine d'années et ça va continuer, c'est un matériau naturel, des maisons qui respirent et qui correspondent à la tendance du moment à se tourner vers des choses plus écologiques. » Toutefois, certains ont encore un peu du mal à se défaire de leurs habitudes quand ils contruisent, ce qu'illustre une anecdote entendu chez Maison et Jardin, un constructeur individuel présent pour la première fois au salon. « On a encore des clients qui nous disent "nous on veut une chaudière fuel"alors je dis mais vous savez, aujourd'hui on fait plus ça sur du neuf! Après, on a quand même beaucoup de demandes de pompes à chaleur, pour des raisons d'abord économiques, mais aussi écologiques. »
Un stand étonnant
Au milieu des exposants qui présentent stores, chauffage, sols, piscines et systèmes de sécurité on trouve un stand sur l'eau, qui propose des installations plutôt particulières, de la verrerie fabriquée proportionnellement au nombre d'or ou une assistance à eau sur les véhicules qui permettraient de réduire de 70% les émissions de gaz d'échappement. Si la véracité scientifique du concept de mémoire de l'eau qui est présenté peut être mise en question, la petite expérience qu'on nous fait faire est amusante. Un bâtonnet en métal contenant du quartz informé est touillé dans un verre de jus de pomme et comparé à une boisson non traitée. La différence n'est pas des plus évidentes au premier abord, mais on note un peu moins d'amertume et plus de douceur dans la première boisson. Est-ce un effet de l'imagination ou l'influence d'ondes positives dans l'air, chacun se fera son opinion, mais c'en est pas moins une présentation insolite et qui attise la curiosité.

T.N 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire