Des lycéens ponots donnent une deuxième vie aux stylos

mer 30/03/2016 - 01:10 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Les 14 élèves de seconde "Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion" (PFEG) du lycée Simone Weil du Puy-en-Velay sont impliqués dans la mise en place d'une collecte d'instruments d'écriture au profit d'enfants atteints de maladies ou de handicaps en partenariat avec Terracycle.

Qui est Terracycle ?
Terracycle est une entreprise, fondée en 2001 aux Etats-Unis par Tom Szaky, devenue leader mondial dans le traitement des déchets difficilement recyclables. L'entreprise propose plusieurs programmes de collecte gratuits, financés par de grandes entreprises soucieuses de l'environnement (Bic, Tassimo, St Michel, Materne...). Car tout ce qui finit dans nos poubelles et qui est considéré comme non recyclable peut être revalorisé. Pour ce faire, Terracycle a mis en place des équipes de collectes, appellées brigades, qui correspondent à des programmes nationaux dans 20 pays dont la France. C'est la brigade des instruments d'écriture qui a été mise en place au lycée Simone Weil par les élèves de seconde PFEG.

Une initiative éco-responsable
Participer aux brigades Terracycle présente un double intérêt : un premier interêt écologique puisque les déchets collectés par Terracycle sont recyclés en nouveaux produits, au lieu de finir dans les décharges ou centres d'incinération; et un deuxième intérêt social et solidaire puisqu'en contrepartie de la collecte de certains déchets, des dons financiers sont effectués au profit d'associations ou d'écoles.

----Les classes de Marlène Christin fonctionnent comme une mini entreprise, avec les statuts juridiques d'association et des services: financier, production, marketing et communication.
-----Une belle aventure humaine
Ce projet solidaire, initié par Marlène Christin, professeur au lycée public ponot, consiste à récolter les instruments d'écriture usagés tout au long de l'année et à les envoyer à Terracycle, en échange de points, qui se transforment en argent réversé à une association. Il faut au minimum 20kg d'instruments d'écriture pour pouvoir être crédité de points Terracycle.

Offrir une formation à de jeunes Indiennes
Quand on demande aux élèves de seconde PFEG du lycée Simone Weil comment leur est venue cette idée, Tom explique : "C'est notre professeur qui nous a proposé ce projet. C'était pour la bonne cause, alors on a accepté". Le projet avait déjà été mené l'année dernière au lycée avec les anciens élèves de seconde et l'argent avait servi à financer six jours de formation en esthétique pour de jeunes indiennes. L'association avait été choisie via le site de Terracycle où elle était répertoriée.

Aux enfants malades de Haute-Loire
Cette année, les élèves ont décidé unanimement de reverser l'argent à une association locale.Marlène Christin a proposé l'association "Sur les chemins de l'Espoir", basée au Monteil et dont le but est de venir en aide aux enfants de Haute-Loire, atteints de maladies ou de handicaps.
Une trentaine de boîtes de collecte ont été fabriquées et installées dans tout le lycée, dans les halls et dans les salles de cours. "C'est devenu institutionnel, certaines boîtes fonctionnent bien", nous confie Marlène, la professeure, même si, pour les élèves, "le succès pourrait être plus important si chacun s'impliquait un peu plus". "Pourtant nous avons créé des affiches et des panneaux de présentation, mis un message sur le fils d'actualité du CDI et sur l'Espace Numérique de Travail du Lycée ( ENT)". Pour eux il faudrait plus sensibiliser les autres élèves et parler de l'association.
Ce projet semble plaire aux élèves qui trouvent "sympathique de s'occuper d'un projet; ça donne bonne conscience". Pour Margaux, "c'est mieux de travailler en groupe sur un projet réel que de suivre des cours classiques".

----L'association "Sur les chemins de l'Espoir" récolte les instruments d'écriture, les gourdes de compotes, les dosette Tassimo et les emballages de gâteaux.-----La collecte devrait être envoyée avant ce samedi 30 avril, afin que l'argent puisse être reversé à l'Association "Sur les chemins de l'Espoir". C'est pourquoi les élèves invitent toute personne intéressée à participer à cette brigade, soit par le biais du lycée, soit par celui de l'association (04 71 04 21 06). Mais Terracycle ne paye les déchets que deux fois par an (en juin avec envoi en avril et en décembre avec envoi en octobre) donc la collecte continue.

I.H.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire