Des lycéens de Monistrol remettent un chèque de 5 000 € à l'hôpital du Puy

mer 21/01/2015 - 20:08 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:32

Tout au long de l'année, ces adolescents multiplient les actions afin de récolter des fonds. Pour les fêtes de Noël par exemple, ils ont fait les papiers cadeaux d'un magasin de jouets de Monistrol-sur-Loire, une mobilisation qui leur a permis de récolter à cette occasion la coquette somme de 2 000 €.
En octobre, ils ont organisé une marche nocturne sur leur commune, avec divers parcours (12 km et 5 km) pour que les personnes à mobilité réduite, ou les jeunes parents avec des poussettes, puissent également participer. A la fin, un repas était proposé et cette manifestation leur a permis de récolter environ 3 000 euros.

"C'est un groupe autonome, volontaire, avec des jeunes impliqués"
L'association compte environ 70 membres et l'adhésion est fixée à deux euros. En fin d'année, un concert et un vide grenier sont également organisés (le 30 mai 2015). "C'est un groupe autonome, volontaire, avec des jeunes impliqués", relève une de leurs professeurs.
----L'association se fait connaître par le bouche à oreille, mais aussi par l'utilisation du web et des réseaux sociaux : ils ont un site web et une page Facebook.-----Mais le corps enseignant n'est là que pour les encadrer et les accompagner dans les démarches administratives par exemple, mais "inutile de les mobiliser ou de les sensibiliser à certaines problématiques, ils ont déjà leur projet".

Création d'un espace convivial pour les familles dans le service néonatologie
Le projet du jour, justement, consiste en un apport financier auprès du centre hospitalier Emile Roux du Puy-en-Velay. Pourtant, ces adolescents se rendent plutôt à Saint-Etienne en cas de pépin mais ils savaient que ce chèque de 5 000 € serait également très utile pour l'hôpital du Puy.
En effet, une grosse partie de la somme sera attribuée au service néonatologie (qui accueille les enfants nés prématurés) afin de créer une pièce d'accueil pour les parents, les frères et soeurs de ces enfants nés prématurés. "L'objectif est de créer un espace convivial pour les familles", explique l'un des responsables du service, alors que le reste de la somme devrait permettre l'achat de matériel, comme une grande télé pour la salle commune du service pédiatrie, mais aussi quelques jeux pour les patients qui ne peuvent pas se déplacer.

D'autres projets, dont l'aide d'un jeune homme victime d'un accident de voiture
Parmi leurs projets, on peut aussi mentionner la remise d'un chèque de 2 000  à l'association "Les blouses roses" dans le cadre d'un partenariat avec le CHU Nord de Saint-Etienne. Cet argent permettra l'achat d'un panneau lumineux afin de divertir les enfants lorsqu'ils subissent un acte médical par exemple.
"Généralement, on essaie de garder les mêmes personnes pour apporter notre aide et l'hôpital du Puy fait partie de nos actions depuis plusieurs années", explique Bastien Gounon, lycéen de 16 ans, "mais on a aussi d'autres projets qui se mettent en route, comme par exemple l'aide à un jeune adulte de 21 ans, qui a eu un accident de voiture. On lui a donné la somme de 1 000 euros afin de l'aider dans ses aménagements personnels, pour sa vie quotidienne, mais aussi dans l'achat d'un fauteuil roulant".

  • Bastien Gounon, lycéen de 16 ans, explique le fonctionnement de l'association, qui mobilise environ 70 élèves qui multiplient diverses actions sur leur temps libre afin de récolter des fonds pour l'association.
  • Pourquoi s'investir dans ce type de projet ? 


Maxime Pitavy

 

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire