Des accidents en pagaille sur les chaussées humides de Haute-Loire

mar 01/09/2015 - 19:57 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:36

La pluie ne facilite pas la conduite automobile et entre 11h30 et 14h30, pas moins de sept accidents de la route ont nécessité l'intervention des sapeurs-pompiers de Haute-Loire.
C'est d'abord à Saint-Romain-Lachalm, le long de la RD23, qu'une femme de 62 ans a quitté la route peu après 11h30. Seule en cause, elle n'a pas été blessée.
Puis juste avant 13h, deux véhicules sont entrés en collision sur la route départementale 23, commune de Saint-Victor-Malescours. Légèrement blessés, une femme de 49 ans et un garçon de huit ans ont été pris en charge par les secours et évacués en direction du centre hospitalier de Firminy.
A presque 13h30, c'est cette fois un homme de 28 ans qui a perdu le contrôle de son véhicule le long de la route départementale 590, commune de Chaspuzac. Seul en cause, il a été légèrement blessé et conduit par les sapeurs-pompiers à l'hôpital Emile Roux du Puy-en-Velay.

A partir de 14h, tout s'accélère avec un premier accident à Loudes, où une femme de 48 ans a quitté la route sur la RN 102. Seule en cause et légèrement blessée, elle a été évacuée en direction de l'hôpital Emile Roux.
Dans les minutes qui suivaient, c'est à Pont-Salomon que les soldats du feu étaient appelés à intervenir. Un automobiliste de 23 ans, circulant sur la RN 88 dans le sens Saint-Etienne / Le Puy, a perdu le contrôle de son véhicule à hauteur du viaduc. Légèrement blessé, il a été évacué vers le centre hospitalier de Firminy.
Enfin juste après 14h30, c'est un homme de 21 ans qui se trouvait accidenté sur la route départementale 498, commune de Jullianges. Seul en cause et légèrement blessé, il a été conduit au centre hospitalier du Puy-en-Velay.

Joints par téléphone, les services de gendarmerie ont précisé qu'il s'agissait à chaque fois de défauts de maîtrise du véhicule, liés à la chaussée humide.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire