Démarrage timide pour le Salon Gourmet

dim 14/10/2018 - 15:46 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

La première édition du Salon Gourmet s'est tenue du 12 au 14 octobre à la Halle des Orgues d’Espaly-Saint-Marcel. C’est une première, l’agence événementielle "Tout Un Événement" qui l'organise a souhaité faire de ce salon une réussite pour les exposants et les visiteurs.  À l’affiche, des exposants et producteurs originaires des terroirs de Haute-Loire mais pas seulement ; des commerçants sont venus de la Drôme, de la Bretagne, fiers de partager avec leurs recettes, leurs conseils et leur histoire.

Un clin d'oeil à la Haute-Loire
"Le Salon gourmet porte bien son nom, se réjouit Marie-Agnès Petit, conseillère régionale et départementale. Il permet de découvrir la Haute-Loire certes ; mais aussi la France entière. [...] Clin d'oeil à la Haute-Loire, l'objectif  de ce salon est aussi de faire connaître les produits locaux, et de les valoriser. Et de partir à la rencontre de producteurs et d'artisans."
Certains décrivent un salon au service de la "valorisation économique, sociale (en termes de création d'emploi) et touristique (pour ses curiosités locales et exceptions gustatives)", à l'image d'André Perrier, de la Confrérie de la Brioche d'Yssingeaux, qui se dit fier d'être un ambassadeur de ces exceptions. Au stand d'à côté, la Confrérie de la lentille, qui porte haut les couleurs de la Lentille Verte du Puy depuis 1995, se targue de 2000 ans de présence de la lentille selon l'archéologie. Cela serait dû au climat particulier du Velay.

Salon unique en Haute-Loire
Le temps d’un week-end, les visiteurs ont découvert des hommes et des femmes passionnés par leurs produits qui ont livré leurs idées de recettes, conseils d’alliance, de conservation ou encore d’accompagnement. Le tout, pour concocter de bons petits plats.

----

Les prochains salons en Haute-Loire
- Le Salon de la Fédération française du Bâtiment (FFB) les 19, 20 et 21 octobre à Espaly-Saint-Marcel
- Le Salon Bien Chez Soi les 26, 27 et 28 octobre 2018 à Brioude.

-----"Un peu déçus : il y a peu de monde"
Un constat que l'on peut parfois entendre sur les stands, du côté des vins de la Drôme pour qui l'objectif de ce salon était de se faire connaître. À l'annonce des 66 entrées le vendredi et des 34 le samedi à 14h, ils sont plutôt déçus. Le prix d'entrée selon eux (4€) aurait été dissuasif. Même constat du côté breton "On vient de Bretagne, avec les frais d'hötels, de transport... Malheureusement le salon ne répond pas à nos attentes".

A.M.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire