Dégradation urbaine : "No paSS Nazitaire" à Vals-près-le-Puy

jeu 16/12/2021 - 16:00 , Mise à jour le 16/12/2021 à 16:00

Mercredi 15 décembre, à 3h25, les policiers se sont rendus sur la commune de Vals pour procéder à l'interpellation d'un individu. Ils avaient été requis pour des tags commis en face de la mairie.

Sur place, les agents de police ont constaté les inscriptions étaient très récentes, la peinture n'étant pas encore sèche. L'individu a été remarqué non loin de là, porteur de deux marqueurs dans une poche et d'un sac à dos contenant pas moins de 8 bombes de peinture en aérosol.

Ramené au poste, l'homme âgé de 60 ans, est placé en garde à vue par l'officier de police judiciaire. Les tags en question, dont il est soupçonné être l’auteur, outre ceux commis à Vals, ont été perpétrés à la CPAM, à l'ISVT et possiblement dans d'autres endroits antérieurement. Il s'agit d'inscriptions dénonçant la mise en œuvre du passe sanitaire. A cet instant l'enquête est toujours en cours et deux plaintes ont été déposées.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés