De plus en plus d'enfants instruits à la maison en Haute Loire

Par Laetitia Dubois dim 27/03/2022 - 08:00 , Mise à jour le 27/03/2022 à 08:00

A l'instar de l'Ardèche, il est constaté une forte augmentation du nombre d'enfants en instruction à domicile. C'est ce qu'ont constaté les délégués départementaux de l'éducation nationale dans le département lors de leur assemblée générale qui s'est tenue ce samedi 26 mars à l'Inspection d'académie en présence de Marie-Hélène Aubry, inspectrice d'académie.

Pour les 180 écoles du département, il existe 66 délégués (DDEN) : "Certains délégués visitent plusieurs écoles, nous sommes toujours et constamment en recherche de nouveaux candidats", explique Christiane Martignon, présidente de la Fédération de Haute Loire.

Rappelons que les DDEN sont des bénévoles, nommés officiellement par l'inspectrice académique, directrice académique des services de l’Education Nationale après avis du conseil départemental de l’Education Nationale sous l’autorité du préfet. Ils veillent aux bonnes conditions de vie de l’enfant à l’école et autour de l’école.

Partenaires essentiels de l'école publique

les DDEN en Haute Loire

114 écoles sur 180 sont pourvues d'un DDEN
68 écoles restent à pourvoir
66 DDEN dont 32 femmes et 34 hommes, en poste pour un mandat de 4 ans qui s'achève en juin 2025

Cette fonction officielle fait des DDEN, des membres de droit du conseil d’école et des partenaires essentiels de l’école publique. Ils s’associent pleinement à l’équipe pédagogique et aux membres des conseils d’écoles : parents d’élèves, municipalités pour faire de l'école un véritable lieu d’éducation, de socialisation, de construction de la citoyenneté, fondé sur des valeurs de solidarité, de coopération et de responsabilité.

Ces différentes fonctions et missions ont été rappelées à la cinquantaine de délégués présents lors de cette assemblée générale par leur présidente Christiane Martignon qui a salué l’implication des DDEN auprès des écoles du département.

 

Des actions pour se construire citoyen et des écoles fleuries

Sept classes ont participé au concours "Se construire citoyen" mettant en valeur les activités des classes autour de la citoyenneté, du développement durable et de la solidarité. D'ailleurs, l'action présentée par l'école publique Jean de la Fontaine à Yssingeaux a été sélectionnée pour le concours national qui sera organisé en septembre 2022.

Quatre classes ont participé aux concours des écoles fleuries, donnant lieu à des moments de convivialité entre écoliers, parents et personnels de l'éducation nationale. Toutes les classes ont été récompensées par le jury départemental.

Photo par DR

"De plus en plus d'enfants reçoivent une instruction à la maison", souligne Christiane Martignon

Questionnements autour de l'école à la maison

"De plus en plus d'enfants reçoivent une instruction à la maison", souligne Christiane Martignon, qui s'en inquiète et interpelle l'inspectrice académique à ce sujet. Ce phénomène s'est renforcé depuis la crise du Covid et ne touche pas que le département de la Haute Loire : "Nous avons les échos de nos voisins ardéchois qui se trouvent confrontés également à ce phénomène". Plusieurs hypothèses ont été évoquées mais l'une d'entre elles ressort clairement : "De plus en plus de parents refusent l'obligation vaccinale". En effet, la lourdeur des vaccins obligatoires freinent les parents. Au niveau national, l'augmentation serait de 10 % par an,. Elle serait dans le viseur du gouvernement. "Nous ne nous occupons pas des enfants instruits à la maison, c'est l'inspection académique qui s'en charge". Malgré tout, les délégués s'inquiètent de l'avenir de ces enfants.

A également été abordée la question des futurs enfants ukrainiens dans les écoles de Haute Loire, "qui seront accueillis comme il se doit".

Les délégués ont fait de cette assemblée générale un moment de partage et d’échanges avec de nombreux témoignages de leur action et ont soulevé des questions pertinentes. "Nous restons ouverts à toute nouvelle proposition et à toute personne désirant nous rejoindre".

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire