Tous

Agnat

De la Haute-Loire à la Laponie grâce aux internautes

ven 09/12/2016 - 15:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

Promouvoir la Haute-Loire peut parfois conduire jusqu'en Laponie, en terres suédoises. C'est en tout cas ce qu'espère Emmanuel Maguet. Il a beau être Normand, c'est lui qui porte les couleurs altiligériennes dans le cadre du grand concours initié en septembre dernier par France Bleu Pays d'Auvergne (FBPA) et Ulysse Voyages. Un concours dont le vainqueur deviendra l'envoyé spécial de la radio au pays des Samis, le temps d'une semaine, en février prochain.
Comme France, Christopher et Sébastien, qui représentent respectivement le Puy-de-Dôme, l'Allier et le Cantal, Emmanuel a su séduire le jury pour faire partie des quatre finalistes. A lui maintenant de prouver qu'il est capable de jouer les reporters et de témoigner de la culture scandinave et du mode de vie des peuples nomades arctiques.

----A l'antenne Emmanuel Maguet sera à l'antenne de France Bleu Pays d'Auvergne ce samedi 10 décembre de 11h à midi et le lundi 12 décembre de 7h à 9h et de 10h à midi.-----Bêtes, hommes et dieux
Pour décrocher le job, Emmanuel Maguet compte sur les votes des internautes et des auditeurs. Et pour les convaincre de lui accorder leur soutien, il alimente la page qui lui est consacrée sur francebleu.fr. Il y concentre son propos sur Agnat, petite commune du Brivadois qui, selon lui « résume la diversité de paysage, de biodiversité, de climat » propre à la Haute-Loire. Cette petite commune de 200 habitants, Emmanuel Maguet y est attaché « par alliance », ayant épousé une Auvergnate, et il y passe toutes ses vacances. « Enseignant du paysage dans un lycée agricole, je reviens à Agnat toutes les sept semaines, et parfois même pour le week-end », confie-t-il. « Pour faire découvrir son territoire, j'ai choisi d'explorer trois thématiques inspirées d’un ouvrage de Ferdynand Ossendowski : bêtes, hommes et dieux. Je parle donc de la faune, des habitants et du patrimoine, qui est majoritairement religieux ». Ainsi la page d'Emmanuel Maguet compte-t-elle des photos et vidéos de limaces, de serpents, d'oiseaux, de salamandres ou de ratons-laveurs, tout en mettant à l'honneur ceux et celles qui font vivre la commune : son maire, Christian Passemard, sa boulangère ambulante, « Madame Marchaud, notre héroïne Marvel® locale » ou encore la « mémoire vivante de la commune », Monsieur Paul.

----Campagne Pour soutenir Emmanuel Maguet, il suffit de voter pour lui sur francebleu.fr. Le module de vote est anonyme et chacun peut voter une fois toutes les 24 heures. L'identité du gagnant sera annoncée le vendredi 23 décembre à 8h50, dans la matinale de France Bleu Pays d'Auvergne.-----A la recherche de la pomme d'Agnat
Emmanuel Maguet y partage aussi son « coup de cœur humain » pour La Pomme d'Agnat. « C'est une association créée en juillet dernier et dont l'objectif est de lever des fonds pour restaurer l'intérieur de l'église Saint-Julien et le calvaire », explique-t-il. « Elle a aussi pour but de préserver la reinette rouge d'Agnat, une petite pomme rouge tigrée de jaune, dont la production allait jusqu'à 50 tonnes avant la guerre et qui a aujourd'hui pratiquement disparu. L'association cherche des greffons pour planter des pommiers autour de l'église ». Elle cherche aussi une caravane mobile pouvant servir de lieu de rencontre car le maintien du lien social fait aussi partie de ses missions. Pour l'apprenti reporter, participer au concours de FBPA est donc une opportunité de mettre en lumière cette association chère à son cœur, tout en lui donnant un coup de pouce. « Bien sûr il y a un voyage en Laponie à la clé », sourit-il, « mais le plus important pour moi c'est de faire découvrir toute la richesse de la Haute-Loire en général et d'Agnat en particulier ».

I.A.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire