Cyclisme : les descendeurs du Vélo Club du Velay en verve, les enduristes plus à la peine

, Mise à jour le 31/05/2024 à 04:00

Alignés en coupe AURA sur le site de Manigod en Haute-Savoie les frères Maigret ont assuré le spectacle, tandis que les descendeurs présents à Brassac dans le Tarn ont affronté une rude concurrence.

Julien Maigret en haut de l'affiche

En ouverture de la coupe AURA ce dimanche 26 mai, Hugo, l'aîné, va tirer bénéfice de son entraînement hivernal régulier. Son premier run du matin le propulse 18e au scratch sur 240 partants et 10e senior sur 75. L'après-midi, il améliore son temps dans le deuxième run pour se classer magnifique 10e senior et 20e au scratch.

Son frère Julien, promu senior cette saison, va tout « casser » dans son premier run en claquant le second temps scratch et senior ! Sûr de son pilotage depuis ses excellents résultats de la saison passée, il va malencontreusement chuter sur la deuxième manche. Heureusement, classé au meilleur temps des deux manches, il finit 3e au scratch et 3e senior. Cette première expérience en catégorie supérieure, plus que concluante, augure des lendemains qui chantent pour Julien.

Des championnats de France d'enduro avec les meilleurs mondiaux

Louise Duwez, Antoine Coche et Yann Bouquet se sont présentés sur une épreuve de format différent par rapport aux épreuves régionales qu'ils ont l'habitude de pratiquer. Le vendredi consacré aux reconnaissances à pied leur a permis de prendre la mesure des spécificités du terrain à dompter. Partis pour quatre spéciales le samedi, ils vont terminer avec une quarantaine de kilomètres dans les jambes et plus de 1700 m de dénivelé positif, assez satisfaits de ne pas avoir trop rencontré de difficultés majeures.

La journée du dimanche va s'avérer plus coriace. Dans la spéciale 5, Antoine et Louise perdent pas mal de temps à cause de quelques erreurs, et Louise récidive dans la spéciale suivante en perdant le contrôle sur des dalles glissantes. Au terme de la huitième et ultime spéciale, nos trois baroudeurs clôturent ce week-end avec 29 km au compteur et 1600 m de dénivelé positif supplémentaires.

Finalement, Antoine termine 93e au scratch et 58e élite, Yann 230e au scratch et 100e élite, Louise 296e au scratch et 14e élite dame, consciente, malgré les nouveaux progrès effectués sur cette épreuve, de la marge qu'il lui reste à combler pour titiller les toutes meilleures.

Vous aimerez aussi