Covid : une situation sanitaire qui se dégrade en Haute-Loire

Par N.De lun 22/11/2021 - 10:00 , Mise à jour le 22/11/2021 à 10:00

Selon le dernier communiqué de la préfecture sur le sujet, le taux d’incidence au 15 novembre s’élève à 101,4 pour 100 000 habitant, soit bien au dessus du seuil d’alerte de 50/100 000 habitants.

Toutes les données et les chiffres ci-dessous sont issus du communiqué préfectoral :

La préfecture lance un appel urgent à la vigilance face au constat sur la situation sanitaire en Haute-Loire à propos de la présence de la Covid. Le taux de positivité est de 4,36 %. À ce jour (15 novembre, Ndlr), 48 personnes sont prises en charge dans les hôpitaux du département dont 1 en soins critiques. Depuis le début de l’épidémie en mars 2020, 281 personnes sont décédées en milieu hospitalier en Haute-Loire

Compte tenu de la remontée significative du taux d’incidence en Haute-Loire, le Préfet Eric Etienne rappelle qu’il est impératif que les gestes barrières soient respectés dans les établissements recevant du public (ERP) ainsi qu’aux abords des écoles.

Des contrôles s’intensifient afin de vérifier si les gestes barrières sont respectés aux abords des écoles, dans les ERP, les transports en commun et les marchés de plein air et couverts.

À noter que...

D'après le site de SPF (Santé Publique France) : Chez les personnes de plus de 65 ans, le taux d'incidence augmente fortement dans la plupart des départements, sauf en Haute-Loire et en Savoie où ce taux est stable.

Port du masque exigé

Il est obligatoire pour toute personne à partir de 11 ans :

  • dans tous les établissements recevant du public dont l’accès n’est pas soumis à la présentation d’un passe sanitaire valide
  • dans les gares et services de transports en communs, ainsi que dans leurs zones d’accès et d’attente
  • sur tous les marchés de plein air et couverts de Haute-Loire, foires, brocantes, vide-greniers et assimilés jusqu’au 3 janvier 2022
  • sur la voie publique aux abords des établissements scolaires (aux horaires d’entrée et sortie de classe) et des établissements sportifs de types gymnase et piscine de Haute-Loire jusqu’au 3 janvier 2022
  • à l’école primaire, collège, lycées...

En l’absence de port du masque, dans les cas où il n’est pas rendu obligatoire, la distanciation minimale entre les personnes est portée à 2 mètres en tous lieux et toutes circonstances. Dès lors que cette distanciation ne peut être respectée sur la voie publique entre les personnes ou groupes de personnes appartenant au même foyer familial, le port du masque est fortement recommandé dans les lieux publics à très forte fréquentation ou lors de regroupements, dès lors que le maintien de la distanciation physique entre personnes n’est pas possible.

11,5 % de la population concernée +65 ans a reçu la 3 dose. Pour les personnes de 12 ans et plus, 86,5 % d’entre elles ont reçu une première dose et 85,1 % ont été complètement vaccinées.

La vaccination dans le département 

Au 17 novembre 2021, 171 714 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin (75,8% de la population générale) et 168 955 personnes ont été complètement vaccinées (74,6% de la population) et 11,5 % de la population concernée +65 ans a reçu la 3 dose. Pour les personnes de 12 ans et plus, 86,5 % d’entre elles ont reçu une première dose et 85,1 % ont été complètement vaccinées.

La préfecture rappelle également que le rappel vaccinal concerne :

  • toutes les personnes âgées de 65 ans et plus
  • toutes les personnes ayant reçu le vaccin Janssen
  • tous les adultes, quel que soit leur âge :
    • souffrant de pathologie ou de facteur de risque de forme grave de Covid-19
    • sévèrement immunodéprimées et leur entourage adulte
    • professionnels de santé, salariés du secteur de la santé et du secteur médico- social, aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, professionnels du transport sanitaire, pompiers.

Lors de son allocution du 9 novembre 2021, le président Emmanuel Macron a annoncé que la campagne de rappel sera élargie début décembre aux Français de 50 à 64 ans.

Passe sanitaire

Le nouveau passe sanitaire remis lors de l’injection de rappel devient valide au bout de 7 jours. Ce passe peut être stocké sur l’application TousAntiCovid ou conservé au format papier. Il est possible de télécharger son attestation vaccinale sur ce SITE.

Quand faire ce rappel ?

Toujours d'après le communiqué de la préfecture de Haute-Loire, le rappel est la dose de vaccin supplémentaire qui doit être réalisée à distance de la vaccination complète. La date du rappel dépend de sa situation :

  • pour les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen : le rappel doit être fait 4 semaines après la vaccination
  • pour les personnes immunodéprimées : dès 3 mois après la date de leur dernière injection
  • pour toutes les autres personnes éligibles (65 ans et plus, ou personnes âgées de moins de 65 ans mais avec une pathologie à risque) : dès 6 mois après la dernière injection.

Les personnes concernées doivent prendre rendez-vous auprès de leur médecin traitant ou du médecin de leur choix, d’un infirmier, dans une pharmacie ou dans un centre de vaccination dont les adresses se trouvent sur ce LIEN.

Vrai ou Fake : les seuils d'alerte sont-ils trop hauts ou trop bas ? (vidéo Franceinfo)

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

7 commentaires

mi

mar 23/11/2021 - 09:55

la pandémie MONDIALE n'est PAS terminée  !!! Une partie des pays le l'Europe de l'Est sont encore sérieusement infectés Il faut TOUJOURS respecter les gestes barrière Malheureusement je constate un sérieux relâchement depuis bien 3 mois La population se comporte comme des enfants MAL éduqué On en subit les conséquences !!!

va

lun 22/11/2021 - 19:18

La réglementation récente s'est assouplie dans les ERP et notamment les théâtres. De fait, l'entrée au théâtre du Puy est soumise au pass sanitaire mais le port du masque n'est plus obligatoire.( renseignements donnés à l'entrée lors de l'achat d'un billet) Il est donc évident que la plupart des spectateurs ne le portent pas. Alors qu'au ciné Dyke, avec très peu de spectateurs, il est encore imposé. Que faut-il suivre? La législation ou le bon sens? Pour ma part, mon libre arbitre a disparu depuis mars 2020. Et celui des politiciens depuis belle lurette. 

ga

lun 22/11/2021 - 19:14

Si certains responsables politiques se gardaient de diviser et de s'opposer en pensant qu'ils en tireront des bénéfices aux prochaines élections, on n'en serait pas là. Les anti-pass, les anti-vax, les anti-tout sauf prestations sociales attisés par Zemmour, Mélanchon ou Wauquiez empêche une gestion sereine de la pandémie, qui est déjà bien assez rude comme ça. Prétendre vouloir le bien des français et freiner les précautions sanitaires juste par populisme, pour flatter le bas-peuple dont la seule préoccupation est Noël, les allocs et les soldes va nous mener dans la panade ... Alors qu'il suffirait de se serrer les coudes et de faire au mieux en respectant les consignes.

bc

lun 22/11/2021 - 13:54

Inutile de s’en prendre aux vaccinés ou au non vaccinés mais à l’absurdité de la mesure du pass sanitaire.

vous n’êtes pas vaccinés, test obligatoire. Vous êtes vaccinés vous avez accès à tout sans test et la plupart s'exonère du masque et des gestes barrières.

Depuis la semaine 45 le nombre de contaminations des vaccinés et supérieurs aux contaminations des non vaccinés les vaccinés peuvent en toute impunité contaminer et les nons vaccinés restent les bouc-émissaires.!!!

Diviser pour mieux régner , un adage vieux comme le monde est la devise de ce qu’il reste de notre nouvelle  République Démocratique. 

 

lo

lun 22/11/2021 - 12:42

Ce n'est qu'un début. ..Au vu du comportement des badauds venus assister à la foire de la Toussaint , entre autres, RIEN D'ÉTONNANT. Heureusement que le port du masque y était obligatoire...et les contrôles brillaient par leur absence. Les anti-pass et autres "contretout" seront les premiers à rouspéter en cas de restrictions prochaines. Lamentable !!

he

lun 22/11/2021 - 11:16

comme tout le monde s'en fout, rien d'anormal. Les contrôles pass sanitaires devraient être contrôles avec une pièce d'identité. Un pass sanitaire sert à plusieurs personnes.

 

gr

lun 22/11/2021 - 11:03

Je suis allée au spectacle au Théâtre il y a quelques jours et j'ai été très étonnée que certains spectateurs ne portaient pas le masque, et la personne chargée du contrôle des places également.