Covid : une couverture vaccinale de 18% en Haute Loire

sam 10/04/2021 - 10:56 , Mise à jour le 10/04/2021 à 10:56

Entre le 29 mars et le 4 avril (Semaine 13) en Auvergne-Rhône-Alpes, l’augmentation de l’incidence observée depuis la semaine 10 se poursuit (+13%) mais de manière moins marquée qu’en semaine 12 avec 32 191 nouveaux cas confirmés soit près de 4 600 cas en moyenne chaque jour.
Il est à préciser que le nombre de personnes testées augmente lui aussi de 17% passant de 342 000 à 401 400 au niveau régional,

Le taux d’incidence est de 401 pour 100 000 habitants en région, il est un plus faille en Haute Loire soit 351.(Rhône 550, Loire 460, Puy de Dôme 307)
9 924 personnes ont été testées en Haute-Loire dont 796 cas confirmés de Covid.

L’augmentation de l’incidence surtout chez les 15-64 ans

En effet on observe cette augmentation dans toutes les classes d’âge, mais surtout chez les 15-64 ans (+15%) ; elle est plus faible chez les plus de 75 ans (+3%) ainsi que chez les moins de 15 ans (+6%) malgré c'est à souligner une augmentation toujours importante du taux de dépistage (+24%) dans cette classe d’âge.

Les tensions hospitalières toujours présentes

Avec 1 693 nouvelles hospitalisations pour COVID-19 dont 375 nouveaux patients en soins critiques, elles augmentent de +19% et +33% par rapport à la semaine 12. 3 836 personnes sont hospitalisées dont 646 en services de soins critiques, au 7 avril.
Les départements où les taux d’hospitalisation augmentent le plus sont l’Ain (+39%), l’Allier (+81%), la Drôme (+35%) et la Loire (+37%).
les taux les plus élevés sont observés dans le Rhône (dont le taux s’approche de celui atteint lors du pic de la deuxième vague), dans la Loire et en Savoie.

En semaine 13, la mortalité hospitalière de cas de COVID-19 augmente de 12%. En semaine 12 (22 au 28 mars), on n’observe pas d’excès de décès toutes causes significatif pour la région.
Au 6 avril, en Auvergne-Rhône-Alpes, 1 139 487 personnes ont été vaccinées contre la COVID-19 par au moins une dose (soit 14,2% de la population) dont 70 846 résidents en Ehpad ou USLD (soit 89,3%).

Le variant Anglais toujours très majoritaire

Le taux de variant 20I/501Y.V1 détecté pour la première fois en septembre 2020 au Royaume-Uni est de 86% en semaine 13, en légère augmentation par rapport à la semaine 12 (83%), et est supérieure à la moyenne nationale (82%).

La haute Loire plus vaccinée :

Avec 40 916 personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin, la couverture vaccinale s'établit à un niveau "élevé" soit 18% contre 14,2 % en moyenne dans la région, c'est aussi le taux au niveau national.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire