Covid : situation sanitaire et vaccination en Haute-Loire

ven 09/04/2021 - 16:00 , Mise à jour le 10/04/2021 à 04:00

Ces dernières semaines, une hausse constante du taux d’incidence général a été observée en Haute-Loire, les indicateurs épidémiologiques connaissent depuis quelques jours une certaine stabilité. Le taux d’incidence s’élève au 8 avril à 351 pour 100 000 habitants.

Voici le communiqué de la préfecture sur la situation sanitaire au 9 avril 2021 :

"Chez les plus de 65 ans, ce taux est de 193 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité des tests réalisés est plutôt stable (8,1%). La part du variant britannique est aujourd’hui largement majoritaire. Il a été détecté dans plus de 80% des tests criblés, contre 1,8 % pour les autres variants.

Au 7 avril, 76 personnes sont encore prises en charge en milieu hospitalier en Haute-Loire dont trois en réanimation et trois en soins intensifs, avec une augmentation importante de la proportion de personnes de moins de 75 ans.

A titre de comparaison, si les personnes de 75 ans et plus représentaient 70 % des personnes hospitalisées en octobre-novembre 2020 au titre de la Covid-19, elles représentent actuellement 40 % des 32 personnes hospitalisées au centre hospitalier Emile Roux. Par contre, les formes graves concernent des personnes plus jeunes, 45% de personnes hospitalisées au CHER pour cause de COVID ont aujourd’hui moins de 60 ans.

Depuis le début de l’épidémie en mars 2020, 227 personnes sont décédées en milieu hospitalier en Haute-Loire. La circulation du virus de la COVID-19 reste toujours très forte dans le département, et ce n’est que par le respect des gestes barrière et des mesures de couvre-feu et de limitation des déplacements qu’ensemble, nous parviendrons à limiter les contaminations".

Point de situation sur la vaccination en Haute-Loire et perspectives d’évolution

"La montée en puissance de la vaccination se poursuit dans le département. Au total, 56 559 injections ont été réalisées en Haute-Loire, dont 15 643 deuxièmes doses. 6,9 % de la population altiligérienne a été complètement vaccinée.

Au 5 avril, 74,7% des personnes de plus de 75 ans vivant à domicile ont reçu au moins une dose de vaccin. Cela a été rendu possible grâce à la mobilisation conjointe des services de l’État, des collectivités locales et des équipes du groupement hospitalier territorial de Haute-Loire pour assurer leur recensement et la programmation des rendez-vous.

La Haute-Loire est le premier département de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour la vaccination des personnes de 70 ans et plus. Le démarrage de la vaccination des personnes de 70 ans et plus s’est faite en avance de phase, dès le 22 mars dernier. Cette avance de phase a été permise grâce à l’avancée de la vaccination chez les 75 ans et plus. A partir du 15 avril, la vaccination sera ouverte aux personnes de 60 ans et plus en ville et dans les centres de vaccination. Celle-ci sera rendue possible par l’ouverture de nouvelles plages de rendez-vous sur DoctoLib ainsi que la reprise des commandes du vaccin AstraZeneca en ville".

Maintien du lien avec les élus et renforcement de la stratégie « aller vers »

"Dans le cadre de l’élargissement progressif de la vaccination aux différentes classes d’âge de la population, les centres de vaccination seront renforcés, ainsi que les dispositifs « aller vers », et ce notamment vers les personnes les plus isolées. L’équipe mobile poursuit ses déplacements en avril à Vorey-sur-Arzon (50 patients), à Saint-Julien-Chapteuil ainsi qu’à domicile sur l’yssingelais (10 patients)".

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire